Analyse d’un réseau territorial pour soutenir la durabilité des exploitations agricoles : rôle de processus collectifs d'innovation

Corrales, Mariana (2017) Analyse d’un réseau territorial pour soutenir la durabilité des exploitations agricoles : rôle de processus collectifs d'innovation. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Mariana.Corrales_these_7421.pdf


Télécharger (5MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Analysis of a territorial network to support farms sustainability : role of collective innovation process
Creators: Corrales, Mariana
Directeur de recherche: Gafsi, Mohamed
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires - LISST
Diplôme: Doctorat en Etudes Rurales
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie rurale
Uncontrolled Keywords: Durabilité, Dynamique collective, Intensité et processus d’innovation, Réseau, Stratégies, Valeurs
Mots-clés en anglais: Innovation intensity and process, Strategies, Values, Collective dynamics, Sustainability, Network
Abstract: Le changement du paradigme agricole met en évidence les initiatives des acteurs locaux en matière de développement durable. À partir de l’expérience pratiquée au sein du Groupement des agriculteurs biologiques et biodynamiques du département du Gers (GABB32) autour de la diffusion et du transfert des techniques de production agro-écologiques entre agriculteurs biologiques et conventionnels, cette thèse propose d’analyser le rôle de la dynamique collective dans la transition agro-écologique des exploitations agricoles. Pour étudier l’innovation et son processus, nous avons développé une méthodologie compréhensive qui combine entretiens, observations participatives et non-participatives et analyses documentaires. Ce qui a permis de suivre 30 exploitations agricoles appartenant au groupe couverts végétaux du GABB32. Au total, nous avons effectué 55 entretiens semi-directifs auprès des acteurs locaux : agriculteurs et professionnels agricoles, institutions, associations et citoyens. Les résultats ont porté sur la gestion de l’exploitation, les pratiques participatives d’échanges et de construction de connaissances au sein du groupe et intégrées à des dynamiques au sein du réseau territorial. Nous montrons qu’il existe plusieurs paramètres de nature individuelle et collective. Au niveau individuel, c’est la stratégie et les valeurs de l’agriculteur qui ont un effet sur l’intensité d’innovation. Au niveau collectif, c’est la dynamique qui contribue à avancer par un processus d’innovation. À partir de là, il est possible d’avoir une évolution positive du point de vue de la durabilité des exploitations agricoles. La création d’espaces en faveur des échanges de connaissances entre agriculteurs et les changements vers des pratiques plus durables, ouvrent des interactions en réseau entre différents acteurs et crée de nouvelles coopérations. Les résultats de l’action collective contribuent à la dynamique de développement de l’AB.
English abstract: Changing agricultural paradigm reveals local actors initiatives with regard to sustainable development. Based on the organics farmers union GABB32 experience around organic and conventional farmers agro-ecological techniques transfer and dissemination, this thesis proposes to analyze the role of collective dynamics in agro-ecological farms transition. In order to study innovations and its processes, we have developed a comprehensive methodology that combines the use of data collection such as interviews, participative and non-participative observation, and documentary analysis, which allowed following 30 farms belonging from the organic farmers union GABB32 cover crops group. In total, we realized 55 semi-structured interviews conducted with the main local actors: farmers, agricultural professional bodies, institutions, associations, and citizens. Results were articulated with farm management, group knowledge exchange and participatory approach, and territorial network dynamics. We reveal several individual and collective parameters in transitions. At the individual level, farmer strategies and values have an impact on the intensity of innovation. At the collective level, dynamics contribute to the advancement of innovation processes. From there, it is possible for farms to obtain a sustainable positive evolution. Creating spaces for knowledge exchange between farmers and changing practices toward sustainability opens network interactions and multi-actors cooperation’s. Collective action results show that they encourage organic farming development.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7133