La simulation pleine échelle et le débriefing des compétences non-techniques en anesthésie-réanimation : contribution à la construction d’un référentiel de formation de formateurs

Bastiani, Bruno (2017) La simulation pleine échelle et le débriefing des compétences non-techniques en anesthésie-réanimation : contribution à la construction d’un référentiel de formation de formateurs. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Bruno.Bastiani_these_5770.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
[img] Version de Diffusion Annex
Text

Bruno.Bastiani_these_8977.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Full scale simulation and debriefing of non technical anesthesia-resuscitation skills : contribution to the drafting of a training framework for trainers
Creators: Bastiani, Bruno
Directeur de recherche: Calmettes, Bernard
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Education, Formation, Travail, Savoirs - EFTS
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Education
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Simulation, Analyse de l’activité, Didactique professionnelle, Débriefing, Compétences non techniques
Mots-clés en anglais: Simulation, Activity analysis, Professional didactics, Debriefing, Non-technical skills
Abstract: La formation par simulation dans le champ de la santé a pris son essor il y a une dizaine d’années en France, notamment en anesthésie-réanimation. Dans cette thèse, nous portons intérêt aux pratiques pédagogiques qui étayent ce dispositif et plus particulièrement au débriefing qui constitue l’axe central pour la conceptualisation de l’action, au regard de la didactique professionnelle (Pastré, 1999). Dans sa forme pleine échelle, la simulation vise à travailler des compétences techniques associées à des compétences dites non techniques (communication, leadership, émotions, …). Pour approcher les pratiques des formateurs dans le débriefing portant sur la construction des compétences non techniques, nous avons d’abord réalisé une enquête exploratoire auprès de formés puis nous avons mis en place un programme de recherche en trois phases : phase 1 - observations filmées à visée heuristique, phase 2 - observations filmées et entretiens d’auto confrontation en France et au Canada, phase 3 - focus groups avec des formateurs. Nous montrons, par l’analyse des données recueillies, que le passage de l’expertise professionnelle en anesthésie-réanimation à la posture de formateur dans le cadre d’un débriefing présente certaines difficultés. Nos résultats permettent alors d’appuyer des propositions pour accompagner un changement dans les pratiques des formateurs grâce à l’élaboration de la structure conceptuelle du débriefing, à la construction d’un référentiel de formation de formateurs et à un type d’artéfact cognitif pouvant soutenir le débriefing.
English abstract: Interest for simulation-based training in healthcare arose around ten years ago in France, especially in the field of anesthesia and resuscitation. Studies about the teaching practices underlying this type of training focus on several points but more particularly on debriefing, which constitutes the central axis for conceptualizing action, according to professional didactics (Pastré, 1999). In its full-scale form, simulation aims at improving technical skills in association to so-called non-technical skills (communication, leadership, emotion management, etc.). To study the practices of trainers in the debriefing of non-technical skills, we first conducted an exploratory survey with trainees, then we created a research program in three steps: step 1 – filmed observations with a heuristic objective, step 2 – filmed observations and self-confrontation interviews in France and Canada, step 3 – focus groups with trainers. Through the analysis of this data, we show that the transition from professional expertise to trainer status in the framework of debriefing is challenging. Our results allow us to back propositions supporting a change in the practices of trainers based on the design of the conceptual structure of debriefing, the creation of a curriculum for a training-of-trainers course, and a type of cognitive artifact to support the organization of debriefing.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7137