Les trajectoires de positionnements sur les différentes approches agroécologiques d’apprenants en formation agricole incluant un module d’agroécologie

Frère, Nathalie (2017) Les trajectoires de positionnements sur les différentes approches agroécologiques d’apprenants en formation agricole incluant un module d’agroécologie. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Nathalie.Frère_these_3782.pdf


Télécharger (5MB) | Preview
[img] Version de Validated Annex
Text

Nathalie.Frère_these_5255.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Trajectories of positioning on the different agroecological approaches of learners in agricultural training including an agroecology module
Creators: Frère, Nathalie
Directeur de recherche: Simonneaux, Laurence
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Education, Formation, Travail, Savoirs - EFTS
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Education
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Questions socialement vives, Agroécologie, Formation agricole, Positions, Argumentation
Mots-clés en anglais: Socially acute quest, Agroecology, Agricultural training, Positions, Argumentation
Abstract: Enseigner l’agroécologie signifie intégrer autant que possible la pluralité, la complexité et l’instabilité de savoirs controversés entre plusieurs approches de l’agroécologie. Nous appréhendons cet enseignement dans le cadre de la didactique des Questions Socialement Vives. Nous abordons l’agroécologie par ses questionnements : quels sont les problèmes prioritaires à résoudre ? Quels espace et temporalité apparaissent pertinents pour la construction d’agroécosystèmes ? Comment prendre en considération les dimensions écologique, sociale et humaine et quelles pratiques cohérentes y adosser ? Apprendre l’agroécologie revient entre autres à vivre des changements dans ses positionnements sur les différentes approches agroécologiques et à dessiner sa propre trajectoire. Nous essayons de répondre à ces questions en proposant une représentation schématique des différentes approches de l’agroécologie. Nous analysons les discours de six apprenants ayant suivi un module d’agroécologie inclus dans une formation agricole à l’aide d’un cadre d’analyse de l’argumentation adapté au contexte des controverses. Nous présentons la diversité des trajectoires de changements de positionnements sur les différentes approches agroécologiques, la complexification de l’argumentation qui s’est déployée et l’évolution desprojets d’installation. Nous en déduisons des effets du module d’agroécologie. Nous retenons l’intérêt d’une diversité didactique, la pluralité des profils des apprenants, des formateurs, des approches de l’agroécologie et de leurs controverses, des acteurs visités, sans exclure les nécessaires apports disciplinaires notamment sur la conservation des sols correspondant à un besoin d’apprentissage des apprenants.
English abstract: Teaching agroecology mean integrating as much as possible the plurality, complexity and instability of controversial knowledge between several approaches of agroecology. We apprehend this teaching in the context of the didactics of Socially Acute Questions. We address agroecology through its questions: what are the priority problems to be solved? what space and temporality seem relevant to the construction of agroecosystems ? how to take into account the ecological, social and human dimensions and what consistent practices to back it up? Learning about agro-ecology means, among other things, changing its positioning on different agro-ecological approaches and drawing its own trajectory.We try to answer these questions proposing a schematic representation of the different approaches of agroecology. We analyze the discourse of six learners who have followed an agro-ecology module included in agricultural training using a framework of analysis of the argument adapted to the context of the controversies. We present the diversity of the trajectories of changes of position on the different agro-ecological approaches, the complexification of the argumentation that has been deployed and the evolution of installation projects. We deduce some effects of the agroecology module. We retain the interest of a didactic diversity, plurality of profiles of learners, trainers, approaches of agroecology and of their controversies, visited actors, without excluding the necessary contributions of the disciplinary contents, oriented in particular on the conservation of the soil corresponding to a learning need of the learners.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7151