Devenir médecin dans le Midi de la France au XVIIIe siècle, du carabin au médecin : étude prosopographique et encadrement médical du Haut-Languedoc

Lewezyk-Janssen, Anaïs (2017) Devenir médecin dans le Midi de la France au XVIIIe siècle, du carabin au médecin : étude prosopographique et encadrement médical du Haut-Languedoc. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Anaïs.Lewezyk-Janssen_these_9712.pdf


Télécharger (8MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Becoming a doctor in the Midi of France in the 18th century, from the carabin to the doctor : prosopographic study and medical supervision of Haut-Languedoc
Creators: Lewezyk-Janssen, Anaïs
Directeur de recherche: Foucault, Didier
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: France, Amériques, Espagne - Sociétés, pouvoirs, acteurs - FRAMESPA
Diplôme: Doctorat en Histoire
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire moderne
Uncontrolled Keywords: Médecine, Médecins, Languedoc, Prosopographie
Mots-clés en anglais: Medicine, Physicians, Languedoc, Prosopography
Abstract: Au XVIIIe siècle, la médecine connaît une évolution d’un point de vue scientifique mais aussi au regard de la société d’Ancien Régime. L’engouement pour la science d’Esculape se traduit par une augmentation des vocations au sein des universités méridionales, en particulier à Montpellier.Cette thèse interroge le devenir de médecins, diplômés de trois facultés méridionales, tout au long d’un siècle marqué par l’effervescence scientifique. Le tropisme de Montpellier atteste de sa bonne réputation. La carrière est un autre aspect central de cette recherche afin d’étudier l’implication de ces médecins dans la vie scientifique et publique, et de voir la voie médicale est gage de carrière ascensionnelle.
English abstract: In the eighteenth century, medicine evolved from a scientific point of view but also with regard to its place in the society of Ancien Régime. The enthusiasm for the science of Esculapius is reflected in an increase in vocations within the southern universities, especially in Montpellier. This thesis questions the future of doctors, graduates of three southern faculties, throughout a century marked by scientific effervescence. The tropism of Montpellier attests to its good reputation. The analysis of their careers is another central aspect of this research, which offers the opportunity to study the involvement of these doctors in scientific and public life, and to see by what processes the medical path has become a career pledge Upward.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7206