La place de l'orientation subie dans l'absentéisme des élèves en lycée professionnel

Polo, Sixtine (2019) La place de l'orientation subie dans l'absentéisme des élèves en lycée professionnel. [Mémoire]

[img] Text

Sixtine.POLO_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (970kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Polo, Sixtine
Directeur de recherche: Martin, Franck
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conseiller principal d'éducation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Absentéisme, Orientation
Abstract: Les données recueillis dans la note d’information de avril 2016 de la DEPP (direction de l’évaluation de la prospective et de la performance) montrent un taux d’absentéisme relativement stable depuis les cinq dernières années. Seulement 2,8% des élèves sont absentéistes dans les collèges et 5,2 % dans les lycées d’enseignement général et technologique contre 13,1 % dans les lycées professionnels. Il a été prouvé que les filles présentent un plus fort taux d’absentéisme au collège alors que les garçons en présentent un plus important au lycée. L'école a pour mission de favoriser la réussite scolaire et éducative de tous les élèves, qu’importe leur profil et leur parcours. L'ensemble de la communauté éducative scolaire doit y participer et mettre en œuvre des solutions adaptées à chaque élève afin qu'il puisse construire son parcours professionnel mais aussi favoriser son insertion sociale. Les enquêtes internationales PISA (2016) mettent en avant le système éducatif français sur ses inégalités qui augmentent à l'école et le nombre d'élèves en difficulté présents en France. La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l’École de juillet 2013 insiste sur la nécessité d'une école qui serait à la fois exigeante, bienveillante et inclusive pour tous ces élèves. Cela implique un questionnement de la part des personnels afin de répondre véritablement à cette exigence. Face à un nombre croissant d'élèves qui se retrouvent en échec scolaire, la lutte contre le décrochage scolaire devient une priorité nationale et européenne. La circulaire relative à la prévention de l'absentéisme scolaire datant de 2014, rappelle le devoir d'assiduité des élèves et pose le besoin de l’institution de diagnostiquer les situations d’absentéisme propre à chaque établissement et à chaque jeune afin de pouvoir y répondre. Selon la Depp, le fort taux d'absentéisme constaté en lycée professionnel serait lié à « une orientation plus ou moins désirée, des temps de transport plus élevés ». Il est donc essentiel de comprendre pourquoi les lycéens d’établissements professionnels sont si absentéistes contrairement aux autres établissements et quelle place l’orientation subie peut-elle avoir dans cette construction de l’absentéisme.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7316