Sensibiliser les élèves de cycle 3 à la langue arabe: Quels effets?

Nguyen, Priscilla (2019) Sensibiliser les élèves de cycle 3 à la langue arabe: Quels effets? [Mémoire]

[img] Text

Priscilla.NGUYEN_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Nguyen, Priscilla
Directeur de recherche: Pérez, Manuel
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Linguistique générale
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Arabe
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: Langue arabe, Culture, Représentations, Interculturalité, Stéréotypes, Didactique des langues
Abstract: Ce travail de recherche traite des représentations de la langue arabe chez des enfants de cycle 3 au sein de deux classes, dont l’une est à dominante monolingue et l’autre plurilingue. Il vise plus particulièrement à déterminer si une séquence de présentation en langue arabe permet de faire évoluer les représentations des élèves de CM1 - issus de deux environnements linguistiques différents - sur celle-ci. Ce travail a été mené tout au long de l’année scolaire 2018 - 2019. Cet écrit va dans un premier temps présenter le cadre théorique qui a contribué a posé les bases de la thématique choisie. En effet, la problématique ainsi que les hypothèses soulevées ont pris appuis sur de nombreuses lectures qui portent sur des thématiques spécifiques comme la linguistique, la sociolinguistique, les sciences sociales ainsi que la didactique des langues. La seconde partie présente les matériaux de recherche à savoir l’utilisation d’un questionnaire initial et final - afin d’observer l’évolution des représentations des élèves - et la mise en œuvre d’une séquence d’arabe littéraire où les deux classes de CM1 doivent mutuellement se présenter par le biais d’une vidéo. Enfin, après l’analyse des résultats, il semblerait que l’évolution des représentations sur la langue arabe pour l’ensemble des deux classes soient mitigées. Il serait intéressant de reconduire ce projet auprès d’autres classes de CM1 afin d’obtenir un échantillon de représentations plus important et donc des résultats plus probants.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7766