Expérience couleur et invention paysagère dans un film de science-fiction en animation.

Beauvais, Robin (2018) Expérience couleur et invention paysagère dans un film de science-fiction en animation. [Mémoire]

[img] Text

Robin.Beauvais_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (111MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Color experimentation and landscape invention in a sci-fi animation film.
Creators: Beauvais, Robin
Directeur de recherche: Barrès, Patrick
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Motion design, cinéma d'animation
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Art numérique
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Cinéma
Uncontrolled Keywords: Mémoire Film Animation 2D Science Science-fiction expérience couleur invention paysagère cinéma court métrage esthétique
Mots-clés dans une autre langue: Thesis Film 2D Animation Science Science-fiction experimentation color invention landscape cinéma short movie esthetic
Abstract: Rendre compte de ma pratique, la questionner et la mettre en relation avec l’existant constituera le cœur de mon travail de mémoire. C’est autour de mon film que s’articule cet exercice. Ce projet est un court métrage d’anticipation de science fiction, racontant les premières missions de la colonisation de Glièse 667 Cc. Le tout par le regard de deux protagonistes : Edward et Allia. Le sujet de mon mémoire porte donc sur l’Expérience couleur et l’invention paysagère dans un film de science fiction en animation. Dans un premier temps j’ouvre la réflexion sur les enjeux d’une création diégétique, notamment du genre science-fiction (et plus particulièrement hard science-fiction). Définissant le rapport qu’entretien la fiction avec ce que l’on nomme la réalité, c’est à partir de là que je définis le cadre de la création dans un espace de références scientifiques. C’est dans un second temps que j’entre dans ma pratique plastique et mon travail de l’animation. Dans sa rationalisation et sa documentation, pour enfin finir sur la proposition couleur, passant par le motif et la matière, leur relation dans l’espace et le paysage.
Résumé dans une autre langue: Reporting on my practice, questioning it and puting it in relation with the existing questioning it and putting it in relation with the existing will constitute the core of my thesis work. It is around my professional project that this exercise is articulated. This project is a short film of science fiction anticipation, telling the first missions of the colonization of Glièse 667 Cc. By the eyes of two protagonists : Edward and Allia. The subject of my thesis focuses on the Color Experience and the Landscape Invention in a science fiction animated film. At first I open the reflection on the stakes of a diegetic creation, in particular of the science-fiction kind (and more particularly hard science-fiction). Exploring the relationship between fiction and what we call reality, it is from this definition that I define the framework of creation in a space of scientifics references. It is in a second time that I introduce my plastic practice and my animation work. In his rationalization and his documentation, to finally finish on the proposal color, passing by the motive and the matter., their relations in spaces and landscapes.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7951