Penser l'excision : histoire des discours savants français sur les mutilations génitales féminines en Afrique (1770-1950)

Garcia, Jeanne (2019) Penser l'excision : histoire des discours savants français sur les mutilations génitales féminines en Afrique (1770-1950). [Mémoire]

[img] Text

Jeanne.Garcia_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (26MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Garcia, Jeanne
Directeur de recherche: Dulucq, Sophie
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M2 Histoire et Civilisations modernes et contemporaines
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
Uncontrolled Keywords: excision, infibulation, mutilations génitales féminines, circoncision, science, médecine, anthropologie, ethnographie, explorateurs, races, genre, femmes, Afrique, France, colonies, cartes postales, photographie, Sociétés savantes, représentations, initiation, coutumes, administration coloniale, médecine militaire, missions chrétiennes
Abstract: C'est l'histoire des discours savants français : voyageurs, anthropologues, ethnographes, médecins et intellectuels qui abordent la question de l'excision et plus précisément, de toutes les formes de mutilations génitales féminines en Afrique, entre les années 1770 et 1950. Des premiers récits de voyages aux photographies et cartes postales ethnographiques, sont étudiés les moyens mis en œuvre pour discuter et illustrer ces pratiques. Ces écrits et images mettent à jour les présupposés européens, qui nous en apprennent plus sur les bases de leurs représentations et systèmes de pensées, des documents antiques aux différentes sciences (Histoire naturelle, anthropologie, médecine, ethnologie, etc). Les recherches et explorations encouragées par les sociétés savantes et le développement du colonialisme mettent en relief différentes analogies : circoncision masculine et féminine, pratiques médicales en Europe et coutumières en Afrique. Cette recherche aborde également les questions sur les origines et les causes des mutilations sexuelles féminines et sur les volontés d'intervenir pour favoriser leur disparition ou non.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8372