Post Scriptum : comment penser l'évolution de notre rapport à l'écriture

Bouyrac, Nicolas (2019) Post Scriptum : comment penser l'évolution de notre rapport à l'écriture. [Mémoire]

[img] Text

Nicolas.Bouyrac_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (66MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Bouyrac, Nicolas
Directeur de recherche: Masure, Anthony
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Arts Plastiques - Design
Diplôme: M1 Design transdisciplinaire, cultures et territoires
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: écriture numérique, manuscrit, futur
Mots-clés dans une autre langue: writing digital, handwriting, future
Abstract: Post Scriptum, ce qu’il y a après l’écriture. Mais qu’est ce que cela désigne au juste ? Le Post Scriptum c’est ce qu’il y a après une fin, la fin de l’écriture manuscrite ? La fin de notre système d’écriture ? Ou encore la fin de notre façon de penser l’écriture ? Nous vivons en pleine période charnière de la transition au numérique. Toutes nos pratiques tendent à se digitaliser, y compris notre écriture manuscrite qui se transforme en typographie virtuelle affichée sur un écran. Comment penser l’ère du post manuscrit dans l’avènement du tout numérique ? Vers quel futur voulons nous que notre pratique de l’écrit évolue ? En somme, comment faire évoluer notre pratique de l’écriture ? Ce mémoire offre des éléments de réflexions pour répondre à ces questions. Il commence par démontrer la pertinence de chercher à préserver la pratique du manuscrit, puis il envisage une application thérapeutique de cette pratique, que ce soit en utilisant ses bienfaits ou en améliorant sa rééducation. Enfin il tentera de peindre les visions des futurs hypothétiques qui s’offrent à nous pour pouvoir réfléchir à ce que nous voulons pour notre avenir de l’écriture. Avant toute chose, ce mémoire nous invite à penser et débattre cette grande question. Il n’affirme aucune certitude mais veut juste ouvrir une discussion en toute connaissance des enjeux liés à la problématique de l’évolution de nos pratiques. Post Scriptum, c’est ce qu’il y a après l’écriture. Mais après l’écriture, il y a quoi ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8401