Pour un design des chantiers.

Albert, Arthur (2019) Pour un design des chantiers. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Arthur.Albert_master2.pdf


Télécharger (5MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: For a design of construction
Creators: Albert, Arthur
Directeur de recherche: Pandelakis, Pia
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Arts Plastiques - Design
Diplôme: M2 Design transdisciplinaire, cultures et territoires
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Photographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: Chantier, Construction, Ouvriers, Urbanisme, BTP, Photographie
Mots-clés dans une autre langue: Construction, Workers, Urbanism, Crane, Dozzers, Photography
Abstract: Les chantiers font partie intégrante du paysage urbain. Ils incarnent les volontés politiques et le besoin des villes à constamment s’adapter à leur population. On les retrouve sous diverses formes ; épars et étirés comme à Toulouse, boulevard Jean-Jaurès ou ramassé et hostile comme à la Plaine, à Marseille. Les chantiers sont multiples, tout comme ce qui les motive et ceux qui y contribuent. Souvent cachés derrière des palissades, ils n’offrent d’eux que du bruit et des désagréments, mais si l’on sait comment les observer, on peut y voir une réalité hétérogène de difficiles conditions humaine et de génie constructif. Je propose ici d’analyser avec le regard du designer, l’image du chantier dans sa perception par le public. À travers des exemples concrets et des enquêtes de terrain, je vous montrerai comment les chantiers se donnent à voir, comment ils se perçoivent et se fantasment. Coincés entre un imaginaire collectif relié au crime et au danger et les réalités parfois houleuses de leur conduite au quotidien, les chantiers divisent autant qu’ils rassemblent. Des concertations “citoyennes” à une signalétique aléatoire, les riverains n’ont guère les moyens de savoir ni de comprendre les enjeux qu’ils traduisent. Conscient du lien entre image et perception, je me consacre à l’usage d’outils modernes tels que l’impression 3D ou plus ancien comme la photographie pour amener à considérer les chantiers sous un nouveau jour. Non plus comme de douloureuses périodes de gestation nécessaire à l’urbanisme, mais comme un moment de vie à part entière, mue par des sensibilités et des savoir-faire aussi uniques qu’indispensables.
Résumé dans une autre langue: Construction sites are an integral part of urban landscape. They embody the politic agenda for the city and its constant needs to adapt to its population. They come in many forms such as spread and scattered like in Toulouse, Jean-Jaurès boulevard or gathered and hostile like in Marseille, “La Plaine.” Construction sites are multiple, as much as what motivates them or the ones who contribute to them. Hidden behind palisades, they mostly offer noise and discomfort but, if one knows how to observe them, one can see a heterogeneous reality of tough human conditions and construction ingenuity. My intend is here to analyze through the eyes of a designer, the image of construction sites in the way it is perceived by the public at large. It is with concrete examples and field investigations that I will show you how construction sites are to be seen, how they get noticed and fantasized. Stuck between a collective imaginary linked with crime and harmfulness and the sometimes painful reality of their everyday conduct. They gathered as much as they divide. From citizens’ consultation to an uncertain signalization, the dwellers have no capacity to understand the issues they involved. Having in mind the potential link between the image and the perception, I committed myself to the use of modern technologies such as concrete 3D printing and more old ones such as photography to bring construction sites under a new light. Not any longer like the painful but essential urban planning necessity but full part life living moments, moved by sensibility and expertize that are as unique as they are crucial.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8417