La renaissance de l'élégie latine au Quattrocento entre déplacements et hommage créatif : l'exemple de la Cinthia d'Enea Silvio Piccolomini.

Piqué, Maxime (2019) La renaissance de l'élégie latine au Quattrocento entre déplacements et hommage créatif : l'exemple de la Cinthia d'Enea Silvio Piccolomini. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

Maxime.Piqué_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (494kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Piqué, Maxime
Directeur de recherche: Dollé, Anne-Hélène
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M1 Sciences de l'Antiquité
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres classiques > Littérature latine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire ancienne
Uncontrolled Keywords: Renaissance, élégie, littérature latine, réception de l'Antiquité, poésie
Abstract: Ce mémoire porte sur la renaissance de l'élégie d'amour latine au début du XVe siècle, à Sienne, pendant le premier humanisme. Enea Silvio Piccolomini y composa la Cinthia, un des premiers recueils d'élégies latines de l'époque de la Renaissance en s'inspirant de l'héritage des élégiaques augustéens en y mêlant des éléments d'époques ultérieures ou de thématique inédite. Il s'agit de se questionner sur la conception de l'élégie latine que l'ensemble de ce recueil illustre, dans un jeu de distanciation qui irait au-delà d'un simple hommage créatif.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8561

Available Versions of this Item