La cour de récréation. Un espace de transmission culturelle et sociale fort.

Berger, Justine (2019) La cour de récréation. Un espace de transmission culturelle et sociale fort. [Mémoire]

[img] Text

Justine.Berger_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Berger, Justine
Directeur de recherche: Martin, Franck
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conseiller principal d'éducation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Apprentissages, Cour de récréation, Socialisation, Jeux, Culture enfantine, Savoirs ludiques, Loisirs, Relations filles-garçons
Abstract: La récréation, appelée aussi « récré », est un moment essentiel de la journée scolaire des élèves. Elle implique une forme de rupture avec le temps d’étude, et symbolise un temps de pause tant apprécié et attendu par la plupart des élèves. Elle se déroule dans des lieux bien spécifiques et délimités au sein des établissements scolaires … mais que s’y passe-t-il vraiment ? Les jeunes y développent une vie sociale nécessaire à leur processus d’intégration dans les groupes de pairs, et cette socialisation par les pairs favorise le vivre-ensemble à travers le partage d’un espace inscrit de manière spatio-temporelle, porteuse de valeurs fortes depuis leur plus jeune âge. Seulement, ces enfants grandissent vite et dès leur entrée au collège, la cour de récréation revêt une tout autre image et joue un rôle dans leur construction sociale adolescente. C’est alors que cet espace, pourtant devenu banal au fil des années, devient source de nombreux enjeux pour le capital culturel et social des jeunes. Ainsi, il paraît important de se pencher sur ce qui se joue dans les cours de récréation de collèges, comme lieu social où les jeunes se forment à la vie en collectivité, et où s’entremêlent diverses représentations comme la mixité, l’égalité entre les sexes et la violence. Dès lors que le jeune grandit, que représente cet espace ludique pour lui dans son occupation et dans ses pratiques récréatives en milieu scolaire secondaire ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8600