Les femmes et divinités féminines dans le Popol Vuh, entre pouvoir et patriarcat

Carmo, Marilou (2019) Les femmes et divinités féminines dans le Popol Vuh, entre pouvoir et patriarcat. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Marilou.Carmo_master1.pdf


Télécharger (1MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Carmo, Marilou
Directeur de recherche: Contel, José
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M1 Etudes sur les Amériques (ALL)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire médiévale
Uncontrolled Keywords: Popol Vuh, Maya, Femmes, Patriarcat, Divinités, Déesses
Abstract: les femmes du Popol Vuh ne sont pas égales aux hommes dans cette société patriarcale qui est la leur, mais cela ne suffit pas à les déposséder de leur puissance et à les soumettre. Dans la société que décrit ce mythique récit maya quiché les personnages féminins semblent être soumises aux hommes ; par l’obéissance qu’elles doivent à leurs pères puis leurs maris, par le mariage, par une sexualité bridée, et par leurs places confinées à l’environnement domestique. Elles jouent malgré tout un rôle capital dans la création et donc l’existence même de l’humanité et n’en sont pas moins des personnages puissants, parfois divins, au même titre que les personnages masculins. Néanmoins cette idée renforce celle d'une société patriarcale, où la femme n'est bonne qu'à procréer.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8619