Interculturation, développement et cognition : la mémoire autobiographique interculturelle. Une analyse des constructions identitaires et mémorielles en France et à Singapour

Oulahal, Rachid (2019) Interculturation, développement et cognition : la mémoire autobiographique interculturelle. Une analyse des constructions identitaires et mémorielles en France et à Singapour. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Rachid.Oulahal_these_6802.pdf


Accès : Registered users only jusqu'au 1 September 2022.

Télécharger (4MB) | Request a copy
[img] Version de Diffusion Annex
Text

Rachid.Oulahal_these_8167.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Interculturation, development and cognition: the intercultural autobiographical memory
Creators: Oulahal, Rachid
Directeur de recherche: Denoux, Patrick
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle - LCPI
Diplôme: Doctorat en Psychologie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
Uncontrolled Keywords: Interculturation, Développement, Cognition, Mémoire autobiographique, France, Singapour
Mots-clés en anglais: Interculturation, Development, Cognition, Autobiographical Memory, France, Singapore
Abstract: Nos travaux de recherche se situent dans la perspective de la psychologie interculturelle et abordent la question du souvenir que laisse une situation interculturelle chez le sujet qui en fait l’expérience au cours de son existence. Nous proposons une hypothèse générale qui vient postuler un lien significatif entre une expérience de contact de cultures et des processus cognitifs intervenant dans la construction mémorielle. Plus précisément, c’est au travers de la mémoire autobiographique que notre recherche analyse l’articulation de la construction identitaire et mémorielle en relation avec une expérience de vie en situation interculturelle, qu’elle soit dans un environnement multiculturel, une migration vers un nouvel environnement culturel, une pluralité d’appartenances culturelles ou tant d’autres configurations que le monde actuel présente et pour lesquelles le contact de cultures est mis au premier plan. D’un point de vue pratique, notre recherche a été envisagée sur deux terrains présentant des caractéristiques différentes en termes de contact de cultures : en France et à Singapour. Notre recherche se base sur une méthodologie mixte, l’entretien et le récit de vie sont tout d’abord utilisés dans une phase d’analyse qualitative. Nous proposons ensuite la mise en place d’un questionnaire en ligne abordant le souvenir et le contact de cultures que nous avons proposé sur nos deux terrains. Notre échantillon se compose de 246 participants (144 en France et 102 à Singapour) et nous procédons à une analyse quantitative des données recueillies. Notre recherche nous permet d’identifier une distinction dans la construction et la restitution de souvenirs autobiographiques entre des sujets ayant vécu une expérience interculturelle avant l’âge de 12 ans (interculturation précoce) et ceux qui en auront fait l’expérience après (interculturation tardive). Par ailleurs, notre recherche permet de caractériser le rôle significatif du processus identitaire d’exploration ruminative dans la mise en oeuvre par le sujet de métabolisations identitaires dans le contact de cultures.
English abstract: Our research is in the field of intercultural psychology and investigates the relation between an intercultural life experience and individuals’ autobiographical memories. We propose a general hypothesis that considers a significant link between a cultural contact experience and cognitive processes involved in the memory’s development. More precisely, it is through the autobiographical memory that our research analyzes the articulation of identity and memory processes in relation to a life experience in an intercultural situation, whether it is in a multicultural environment, a migration towards a new cultural environment, a plurality of cultural affiliations or many other configurations that the present world is filled with and for which the cultural contact is put in the foreground. On a practical level, our research considered two fields with different characteristics in terms of cultural contact: in France and in Singapore. Our research is based on a mixed methodology, the interview and the life story narrative are first used in a qualitative analysis. We then designed an online questionnaire addressing memories and cultural contact experiences. This questionnaire was proposed on the two fields of our research. Our sample consists of 246 participants (144 in France and 102 in Singapore) and we carried out a quantitative analysis of the collected data. Our research enables us to identify a distinction in the development and recalling of autobiographical memories between individuals who had an intercultural experience before the age of 12 (Early interculturation) and those who would have experienced it after (Late interculturation). Moreover, our research highlights the significant role of the ruminative exploration identity process in the implementation by individuals of identity metabolisations in the cultural contact.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8630