Mobilités et insertion socio-professionelle

Douglade, Benjamin (2019) Mobilités et insertion socio-professionelle. [Mémoire]

[img] Text

Benjamin.Douglade_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (26MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Douglade, Benjamin
Directeur de recherche: Siino, Corinne
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Transports Mobilités
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: mobilité, insertion sociale et professionnelle, plateforme mobilité, territoire, précarité.
Abstract: Les difficultés de mobilités des personnes en situation d’insertion sociale et professionnelle ont toujours fait l’objet d’une prise en charge complexe. Il a fallu attendre les années 1990 pour voir apparaitre les premières études mettant en lumière la mobilité comme étant un facteur aggravant les inégalités sociales. Avant cela, la thématique de la mobilité, faisait l’objet d’une bataille sémantique entre d’un côté la vision des sociologues et de l’autre celles des géographes. Durant les années 1990, les pouvoirs publics opèrent ainsi un tournant dans leurs politiques de transports. De la frénésie automobile, on passe à des politiques publiques tendant à favoriser l’accès la mobilité pour tous. Cependant, les bénéficiaires de ces politiques doutent de l’efficacité de ces politiques et doutent par la même occasion de l’engagement des pouvoirs publics. Le public s’est donc tourné vers de nouvelles structures qui émergent depuis les années 2000 : les plateformes mobilités. Ces dernières, émergeant la plupart du secteur associatif et de l’économie Sociale et Solidaire sont un parfait complément des politiques publiques. Elles ont su au fil du temps s’imposer sur les territoires et prouver leur efficacité, les rendant dans certains cas indispensables. Toutefois, leur modèle économique est fragile, ce qui met en péril leur pérennité.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8638