Edition scolaire et numérique : évolutions, perspectives et paradoxes

Roelens, Mélanie (2019) Edition scolaire et numérique : évolutions, perspectives et paradoxes. [Mémoire]

[img] Text

Mélanie.Roelens_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Roelens, Mélanie
Directeur de recherche: Faucilhon, Joël
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Documentation, Archives, Médiathèques et Edition (DDAME)
Diplôme: M2 Edition imprimée et électronique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: édition scolaire, numérique, éducatif
Abstract: Ce mémoire de master édition interroge les évolutions de l’édition scolaire au prisme du numérique à l’aube de 2020. Il se veut à la fois comme une réflexion sur l’actualité de ce secteur mais également sur les tendances à venir. L’édition scolaire est en marge du paysage éditorial français pour des raisons qui sont à la fois politique mais également d’ordre de logique de production et de commercialisation. Secteur fort en terme de chiffre d’affaire et de rentabilité, c’est également l’un des secteurs (avec la littérature de jeunesse) où la production numérique s’est le plus développée au cours de ces dernières décennies. Comment justifier des investissements que cette nouvelle production engendre ? Pour répondre à cela la question doit être prise de plusieurs points de vue, à la fois de celui des enseignants qui sont les prescripteurs, de l’État qui est le financeur mais également des utilisateurs, à savoir les élèves. Ce sont avec ces trois groupes d’acteurs que les éditeurs scolaires doivent composer pour proposer des outils pédagogiques et des manuels toujours plus adaptés aux classes. Du point de vue du numérique se pose de nombreuses questions sous-jacentes autour notamment des plus-values éducatives du numérique, des équipements des établissements scolaires, de la formation des enseignants mais également des rapports qu’entretiennent les jeunes générations avec les écrans. À la croisée de nombreux facteurs d’ordre politique, sociologique et pédagogique, cette question du numérique éducatif, et tout particulièrement de la production numérique des maisons d’édition scolaires, est une problématique complexe. Outre ces facteurs externes, la production numérique engendre, pour les maisons d’édition des modifications interne en terme de professions et également en terme de travail éditorial. L’objectif actuellement est donc de trouver le point d’équilibre entre ce qui est demandé, ce qui peut être fait et ce qui est indépendant de la volonté des éditeurs afin de construire un modèle qui aura vocation à devenir à l’avenir rentable.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8676