Une vie commune pour un vieillissement meilleur Vivre ensemble avec et entre les seniors

Oulebsir, Hanane (2019) Une vie commune pour un vieillissement meilleur Vivre ensemble avec et entre les seniors. [Rapport de stage]

[img] Text

Hanane.OULEBSIR_rapportstage.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Titre dans une autre langue: A life together for a better aging Live together with and between seniors
Creators: Oulebsir, Hanane
Directeur de recherche: Rouyer, Alice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
Uncontrolled Keywords: Vieillissement, Habitat Participatif, Adaptation, Seniors, Fragile.
Mots-clés dans une autre langue: Aging, Participatory housing, Adaptation, Seniors, Fragile
Abstract: Résumé : En Europe, et particulièrement en France la société s’est transformée en une société vieillissante. Le nombre croissant des personnes âgées ne cesse d’augmenter. Leur part importante dans la composition de population impose d’accorder à cette catégorie une place dans la société et de garantir leur bien vieillir. Cette question est devenue multidisciplinaire. Dans le cadre de ce travaille on va aborder cette question sous un angle sociologique, urbanistique et architectural. En premier lieu, on va s’intéresser au secteur du logement, plus exactement l’habitat participatif. La première partie (recherche) est consacrée à contextualiser la question de vieillissement démographique et de l’habitat participatif pour qu’on puisse croiser entre les deux. Dans la deuxième partie (sur le terrain) et dans le cadre du programme ÂGIR, c’est la mise en réalité des attentes des personnes âgées et la réalité telle qu’elle est évoquée par les spécialistes. Cette question est largement traitée au sein de la journée organisée le 24 juin 2019 concernant l’habitat participatif. Dans un deuxième temps, dans le cadre du programme ÂGIR, on va se baser sur l’importance de l’environnement immédiat, à l’intégration des seniors dans la société. Ce type de projet, habitat participatif doit être lié à ce qui se passe aux alentours, puisque son attraction réside dans la proximité des services adaptés. Cela pour ne pas limiter la vie des séniors à l’intérieur d’une résidence. Il s’agit de définir quelques solutions que la ville peut porter afin de s’ouvrir au grand public fragile, ce qui va renforcer la convivialité avec les individus en dehors de leur résidence
Résumé dans une autre langue: Summary : In Europe, particularly in France, society is transformed into an aging society. The growing number of older people is increasing. Their major role in the composition of the population makes it necessary to give this category a place in society and to ensure their aging well. This question has become multidisciplinary. As part of this work we will deal with this issue from a sociological, urban and architectural perspective. First, it is the housing sector that interests us, exactly the participative habitat. The first part (research) is devoted to contextualize this issue of aging and participatory habitat so that we can cross the two. In the second part (on the ground) and in the framework of the AGIR program, it is the setting in reality of the expectations of the elderly and the reality as it is evoked by the specialists. This issue is widely discussed in the organized day on 24 June 2019 concerning participatory housing. Secondly, within the framework of the AGIR's program, we will focus on the importance of the immediate environment for integrating of the seniors in the society. This type of project, participative housing, should be connected with what is happening around, since its attraction lies on its proximity to adopted services for not limiting seniors' lives inside a residence. It is a question of enabling some solutions that the city can hold to open up to the fragile public. This will also enhance the conviviality with individuals outside their residence.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8687