Impacts de la néolithisation sur l'évolution des systèmes hôtes parasites : étude paléoparasitologique des sociétés mésolithiques et néolithiques dans le sud-est de la France et le nord-est de l'Espagne

Hoffmann, Alizé (2019) Impacts de la néolithisation sur l'évolution des systèmes hôtes parasites : étude paléoparasitologique des sociétés mésolithiques et néolithiques dans le sud-est de la France et le nord-est de l'Espagne. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Alizé.Hoffmann_these_6267.pdf


Télécharger (8MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Impacts of neolithicization on hosts parasitics systems: Paleoparasitological study of mesolithic and neolithic societies in southeast France and northeast Spain
Creators: Hoffmann, Alizé
Directeur de recherche: Valdeyron, Nicolas
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés - TRACES
Diplôme: Doctorat en Préhistoire
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Préhistoire
Uncontrolled Keywords: Paléoparasitologie, Mésolithique, Néolithique, Evolution, Espagne, France
Mots-clés en anglais: Paleoparasitology, Mesolithic, Neolithic, Evolution, Spain, France
Abstract: La paléoparasitologie est l’étude des restes parasites en contexte archéologique. Le processus de néolithisation avec tout ce qu’il implique en termes de mutations socio-économiques a contribué à modifier nos relations vis-à-vis des parasitoses. La première transition épidémiologique de l’Homme aurait été induite par la mise en place et l’intensification des systèmes agro-pastoraux. Le regroupement des populations, la sédentarisation, la mise en présence sur le même espace de différentes espèces (animales et végétales, notamment allochtones), la déforestation, le parcage ou encore le stockage sont autant de comportements qui ont impacté les systèmes hôtes/parasites. Les gisements de notre corpus se sont focalisés sur le sud-ouest de la France et le nord-est de l’Espagne. Via l'analyse des œufs d’helminthes, la façon dont les systèmes parasites/hôtes/milieux se sont adaptés aux transformations socio-économiques des populations humaines, ainsi que les conséquences sanitaires sur les populations humaines de cette anthropisation ont pu être appréhendées. L’analyse chronologique et géographique des gisements européens ayant des biotopes différents provenant de ce corpus intégré a ceux disponibles dans la bibliographie a permis de préciser et de confronter l’ampleur et l’influence des populations humaines sur le système parasites/hôtes. Les gisements échantillonnés dans le cadre de cette étude provenaient de contextes très différents, concernant aussi bien la chronologie, la géologie, la taphonomie que le type d’utilisation. Les faciès les plus propices à la conservation des œufs d’helminthes ont donc pu être précisés.
English abstract: Paleoparasitology is the study of parasitic remains in archaeological context. The neolithization process with all that it implies in terms of socio-economic changes has helped to modify our relations to parasitic diseases. The first humanity epidemiological transition was induced by the establishment and intensification of agro-pastoral systems. The populations clustering, the sedentarisation, the presence in the same space of different species (animal and vegetable, especially allochthonous), the deforestation, the irrigation, the use of fertilizer, the parking or the storage are as many behaviors that impacted host / parasite systems. The deposits in our corpus focused on southwestern France and northeastern Spain.Through the analysis of helminth eggs, the way in which parasitic/host/environmental systems have adapted to the socio-economic transformations of human populations, as well as the health consequences on human populations of this anthropisation, have been understood. In addition, thanks to a dual approach (chronological and geographical) to European deposits with different biotopes, from our corpus integrated with those available in the bibliography, it has been possible to specify and compare the extent of human influence on parasitic/host systems. The deposits sampled in this study came from very different contexts, including chronology, geology, taphonomy and type of use. The most suitable facies for the conservation of helminth eggs were therefore identified.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8711