« Les chemins de la Métropole » : Alternatives à l’autosolisme, le cas du Nord et de l’Ouest de la Métropole toulousaine

Dehon, Erwin (2019) « Les chemins de la Métropole » : Alternatives à l’autosolisme, le cas du Nord et de l’Ouest de la Métropole toulousaine. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img]
Preview
Text

Erwin.Dehon_master1.pdf


Télécharger (16MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: "Metropolitan roads" : Solo driving alternatives, cases of North and West of the Metropole of Toulouse
Creators: Dehon, Erwin
Directeur de recherche: Le Corre, Sébastien
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Transports Mobilités
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Cartographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Uncontrolled Keywords: Métropole, Autosolisme, Déplacements, Mobilité, Territoires, Modes doux, Transport, Transports en commun
Mots-clés dans une autre langue: Metropolis, Autosolism, Travel, Mobility, Territories, Soft Mobility, Transport, Public Transport
Abstract: La Métropole toulousaine, et son aire urbaine, absorbent des flux de déplacements importants depuis quelques décennies du fait d'une croissance urbaine très importante, et ces chiffres sont en augmentation chaque année. Seulement, au vu des aménagements routiers conséquents réalisés durant la période des Trente Glorieuses, la majorité de ces déplacements se réalisent encore en voiture. Des alternatives à la pratique automobile (notamment lors des trajets domicile / travail sont, depuis quelques années, discutées par de nombreux acteurs privés comme publics. Le développement croissant des offres de transports en commun ainsi que des modes de déplacements doux, tout comme leurs infrastructures attenantes, ont pour vocation à limiter le phénomène autosoliste. La question du développement durable est par ailleurs, un des principaux facteurs à cette volonté de désengorger les routes et les voies métropolitaines.
Résumé dans une autre langue: The Toulouse metropolis, and its urban area, have been absorbing large flows of travel for some decades due to very significant urban growth, and these figures are increasing every year. However, given the substantial road improvements made during the Thirty Glorious Period, most of these trips are still by car. Alternatives to car use (especially during commuting to and from work) have been discussed by many private and public actors in recent years. The increasing development of public transport offers and alternative modes of travel, as well as their adjoining infrastructure, are intended to limit the self-soliciting phenomenon. The issue of sustainable development is also one of the main factors behind this desire to relieve congestion on metropolitan roads.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8799

Available Versions of this Item

  • « Les chemins de la Métropole » : Alternatives à l’autosolisme, le cas du Nord et de l’Ouest de la Métropole toulousaine. (deposited 28 Oct 2019 17:05) [Currently Displayed]