La traduction de l'idiolecte de Liborio dans le roman Campeón Gabacho d'Aura Xilonen

Séguy-Loubradou, Léna (2019) La traduction de l'idiolecte de Liborio dans le roman Campeón Gabacho d'Aura Xilonen. [Mémoire]

[img] Text

Léna.Séguy-Loubradou_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Séguy-Loubradou, Léna
Directeur de recherche: Fillière, Carole
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Centre de traduction, d'interprétation et de médiation linguistique (CETIM)
Diplôme: M2 Traduction, Interprétation et Médiation linguistique (TIM)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Espagnol
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Espagnol
Uncontrolled Keywords: Plurilinguisme, oralité, néologismes
Mots-clés dans une autre langue: Plurilingualism, orality, neologisms
Abstract: La traduction de l’idiolecte est un sujet très peu étudié en traductologie, certainement à cause de la difficulté qui peut exister à cerner l’objet « idiolecte » et donc à le définir. Dans ce mémoire, je m’intéresse à la traduction de l’idiolecte en littérature et je tente dans un premier temps de définir cette notion en m’interrogeant sur les enjeux de sa traduction. Je m’appuie ensuite sur ces réflexions pour analyser l’idiolecte de Liborio, narrateur — personnage du roman Campeón Gabacho de l’écrivaine mexicaine Aura Xilonen. Pour finir, j’étudie les stratégies employées par la traductrice du roman en français, Julia Chardavoine, à travers trois axes-clés : le plurilinguisme, l’oralité et les néologismes.
Résumé dans une autre langue: If the translation of idiolect is hardly studied in translation studies, it is probably because of how complex it is to identify and therefore to define it. In this thesis, I focus on the translation of idiolect in literature; I first try to define this notion by pondering the many issues surrounding its translation. I then analyse Liborio’s idiolect, who is the narrator of the novel Campeón Gabacho, written by the Mexican author Aura Xilonen. Finally, I discuss the strategies used by the French translator of the novel, Julia Chardavoine, focusing on three key elements: plurilingualism, orality and neologisms.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8803