La spécificité de la planification dans les territoires insulaires, contextes et outils : Focus sur la Martinique, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy

Alos, Patric (2019) La spécificité de la planification dans les territoires insulaires, contextes et outils : Focus sur la Martinique, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy. [Mémoire]

[img] Text

Patric.ALOS_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (5MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Alos, Patric
Directeur de recherche: Rouyer, Alice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
Abstract: Ce mémoire qui suit comprend, dans une première partie, un rapport décrivant les missions réalisées de l’élève du master 2 VIHATE Patric ALOS dans le cadre de la période de stage qui allait du 07 Janvier 2019 au 28 Juin 2019 dans l’agence CITADIA Conseil située à Toulon. Tout au long du stage, c’est autour de missions réalisées en Corse que s’est formée l’interrogation de la situation de la planification dans les autres territoires insulaires (DROM et COM, hors cadre métropolitain) et de la volonté à répondre à la question : qu’est-ce qui fait la spécificité de la planification dans les territoires insulaires ? A partir d’observations de quatre territoires – la Martinique, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy – par des approches historiques, environnementales, socio-économiques et urbaines, des caractéristiques fortes émergent : étalement urbain et espaces clos, vieillissement de la population et départ des jeunes, pression démographique, précarité, chômage, polarisation, risques naturels forts, mitage. En conséquences de ces spécificités, les DROM ont un outil de planification à l’échelle régionale : le Schéma d’aménagement Régional. Prescriptif et intégrateur, son bilan est cependant mitigé. Les COM, en fonction de leurs compétences, peuvent jouir d’une autonomie beaucoup plus marquée et instaurer leurs propres documents : carte d’urbanisme pour Saint-Barthélemy, futur Schéma Territorial d’Aménagement et d’Urbanisme pour Saint-Pierre et Miquelon par exemple.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8853