L'articulation entre droit commun et politique de la ville dans les quartiers prioritaires : quelle complémentarité entre politiques publiques et politique spécifique au regard du pilier emploi et développement économique des contrats de ville en région PACA ?

Munch, Lucille (2019) L'articulation entre droit commun et politique de la ville dans les quartiers prioritaires : quelle complémentarité entre politiques publiques et politique spécifique au regard du pilier emploi et développement économique des contrats de ville en région PACA ? [Mémoire]

[img] Text

Lucille.Munch_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (34MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Munch, Lucille
Directeur de recherche: Escaffre, Fabrice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Economie sociale
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Uncontrolled Keywords: politique de la ville, quartiers prioritaires, droit commun, emploi, développement économique
Abstract: Ce mémoire constitue l’aboutissement de cinq mois de stage et de recherche au sein de Cité Ressources, le centre de ressources pour la politique de la ville de la région PACA. Il explore l’articulation entre le droit commun et la politique de la ville, notamment au regard du pilier « développement économique et emploi » des contrats de ville. Il propose dans un premier temps une réflexion sur ce rapport entre politiques publiques de droit commun, des politiques sectorielles, et la politique de la ville, une politique spécifique, transversale et territorialisée, au regard d’expériences vécues et observées pendant le stage sur les territoires de la région. Souvent critiquée, jugée insuffisante, la mobilisation du droit commun dans les quartiers est pourtant présente. L’objectif de ce travail, dans un second temps, est de présenter la mobilisation du droit commun au profit des quartiers prioritaires via le pilier « développement économique et emploi » qui, s’il constitue un même ensemble, répond à des logiques et des réseaux d’acteurs propres selon qu’on traite de l’emploi ou du développement économique. Ce que le mémoire met en avant à ce stade de l’analyse c’est un droit commun mobilisé en faveur des quartiers prioritaires et de leurs habitants. Mais comment expliquer que les écarts persistent entre les quartiers prioritaires et leurs unités urbaines englobantes ? et la situation critique dans laquelle se retrouve une partie du public résidant en quartier prioritaire ? Notre travail tente d’y répondre, mettant en parallèle des expériences inspirantes au delà des frontières de la France, mais aussi à l’échelle locale sur les territoires de la région PACA. Ces expériences répondent dans le même temps à la question, souvent posée, de l’utilité de la politique de la ville pour permettre le raccrochage des quartiers prioritaires à leur environnement urbain, social et économique. Plus que de valoriser les bonnes pratiques locales, nous avons tenté de formuler certaines préconisations afin de rendre l’action plus efficace sur les quartiers prioritaires, adaptant les pratiques des professionnels aux enjeux actuels en matière d’emploi et de développement économique.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8856