Tisser des liens entre urbanisme alternatif et habitat social. Des aménagements temporaires sur le site des Habitations Jeanne-Mance à Montréal

Barreau, Ninon (2019) Tisser des liens entre urbanisme alternatif et habitat social. Des aménagements temporaires sur le site des Habitations Jeanne-Mance à Montréal. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

Ninon.Barreau_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (10MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Barreau, Ninon
Directeur de recherche: Haoues-Jouve, Sinda
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Architecture > Architecture contemporaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Economie solidaire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Uncontrolled Keywords: Urbanisme tactique ; Urbanisme temporaire ; Habitat social ; Empowerment ; Montréal ; Bailleur social ; Innovation sociale ; Design urbain ; Appropriation citoyenne ; Désenclavement physique et social
Abstract: A l’image d’une société mobile et dispersée, la fabrique urbaine contemporaine s’adapte à un contexte d’incertitudes et de flottements multiples. Les acteurs et les méthodes traditionnelles dans la construction et l’évolution des espaces urbains ne semblent plus suffire comme en témoigne la multiplication d’interventions alternatives citoyennes ou portées par des organismes sensibilisés aux questions de participation et d’inclusion. Parmi ces mouvements alternatifs, l’urbanisme tactique, qui se caractérise par des installations temporaires et de taille modeste, est une manière de « bricoler » les espaces urbains pour créer des lieux, rassembleurs et animés, qui servent la valorisation des territoires. Les organismes de logements sociaux poursuivent un objectif similaire à celui des pratiques d’urbanisme temporaire, à savoir celui d’impliquer les individus à leur milieu de vie et d’améliorer la qualité de leur cadre de vie. C’est dans ces perspectives-là, ainsi que pour continuer ses stratégies de désenclavement physique et social entamées depuis une quinzaine d’années, que la Corporation d’Habitation Jeanne-Mance (Montréal) a engagé un travail de réflexion pour faire des espaces extérieurs de son parc un lieu d’appropriation et d’interaction pour les locataires. Ce mémoire de recherche et opérationnel s’intéresse ainsi aux liens possibles entre urbanisme alternatif et habitat social, et au rôle que peuvent jouer les organismes de logements sociaux dans la construction de ces passerelles. A partir d’une réflexion théorique, il propose un plan d’aménagement répondant à ces objectifs en créant des espaces inclusifs et conviviaux.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8885

Available Versions of this Item

  • Tisser des liens entre urbanisme alternatif et habitat social. Des aménagements temporaires sur le site des Habitations Jeanne-Mance à Montréal. (deposited 31 Oct 2019 14:56) [Currently Displayed]