Formation autodidacte ou en conservatoire, un rapport différent à la musique ?

Cherad, Noha (2019) Formation autodidacte ou en conservatoire, un rapport différent à la musique ? [Mémoire]

[img] Text

Noha.CHERAD_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (752kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Cherad, Noha
Directeur de recherche: Maizières, Frédèric
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conception dispositifs accompagnement éducatif
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Musique
Uncontrolled Keywords: Musique, Conservatoire, Autodidaxie
Abstract: Le conservatoire est souvent présenté comme la référence de l’enseignement musical, offrant une formation complète et rigoureuse. Cependant, de nombreux musiciens aguerris se sont formés de manière autodidacte, sans avoir recours, ou peu, au solfège. Chacune de ces deux démarches induit-elle un rapport particulier à la musique ? Influencent-elles les goûts musicaux ? La maitrise ou non du solfège a-t-elle des conséquences sur la pratique future (groupale ou en solo…) ? L’objectif de ce mémoire est d’apporter quelques éléments de réponse à la problématique suivante : Quel est le rapport des musiciens formés au conservatoire et des autodidactes à la musique ? Pour ceci, une étude de la littérature nous a permis de définir sous l’angle du statut social de la musique les moyens et objectifs de chacune des deux formations. Puis, l’enquête menée auprès de trois représentants de chaque catégorie a confronté les motivations, le rapport à la pratique ainsi que la perception de la pratique pour chacun.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8889