Frontière Equateur- Colombie après les Accords de Paix: nouvelle donne des conflits

Ordoñez, María Dolores (2019) Frontière Equateur- Colombie après les Accords de Paix: nouvelle donne des conflits. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

María Dolores.ORDOÑEZ_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Frontera Ecuador-Colombia en tiempos de post acuerdo de paz o la construcción de nuevos escenarios de conflicto
Creators: Ordoñez, María Dolores
Directeur de recherche: Yannopoulos, Alexis
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M2 Espaces, Sociétés, Cultures dans les Amériques
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: Frontière, Discours, Violence, Politique de sécurité, Équateur, Colombie, Peuples indigènes, État-Nation, Exploitation minière
Mots-clés dans une autre langue: Frontera, Discurso, Violencia, Politica de seguridad, Ecuador, Colombia, Pueblos indígenas, Estado-Nación, Extractivismo minero
Abstract: Un attentat à la bombe et l´enlèvement et assassinat d´une équipe de journalistes, survenus au début de l´année 2018, dans la province d´Esmeraldas, frontière équatorienne avec la Colombie, ont semé le flou sur l´apparente paix qui régnait en Equateur. Bien que cette zone, soit devenue depuis plusieurs années, une des routes privilégiées pour la circulation du trafic de drogues, et qu’elle soit sous l’emprise des bandes du crime organisé, qui s’affrontent pour le contrôle de l´exploitation des réserves minières d´or, ces évènements violents, liés à l’ambiance permanente de conflit de la Colombie, marqueraient un tournant dans l’approche discursive sur la frontière de l’Équateur. En effet, à la suite de ces épisodes menaçants, les récits qui témoignent sur les différentes versions de la frontière, se sont tissés avec plus de force: d’un côté, ceux de l’État équatorien, réaffirmant sa souveraineté, de l’autre, ceux des populations qui habitent la région, relatant leur quotidien de pauvreté, danger et exclusion. La présente étude met ces discours en perspective afin d´essayer de comprendre les défis auxquels la région frontalière entre l’Équateur et la Colombie est actuellement confrontée, dans le contexte d’un complexe accord post-paix entre l’État colombien et la guérilla des FARC. Il s’agit d’élucider les intentions de chaque acteur mis en scène à travers ses récits, et de réfléchir ainsi sur les différentes dimensions du sens de la frontière, le rôle des États-nations et la sécurité, ainsi que le problème de la violence, en particulier, celle vécue par les peuples autochtones, dont les territoires ancestraux se trouvent dans cette zone de conflit.
Résumé dans une autre langue: Un atentado con coche bomba y el secuestro y asesinato de un equipo periodístico, sucedidos, en el inicio del año 2018, en la provincia de Esmeraldas, frontera ecuatoriana con Colombia, desdibujaron la aparente paz del Ecuador. Si bien esta zona, se ha convertido desde algunos años, en una ruta privilegiada del narcotráfico, y es presa del crimen organizado, que se disputa sus territorios por la explotación de sus reservas mineras auríferas, estos eventos violentos, ligados a la histórica conflictividad colombiana, marcarían una impronta en el abordaje discursivo ecuatoriano sobre la frontera. A raíz de estos hitos, se tejieron con más fuerza, unos relatos que contaron su propia versión de la frontera: por un lado, el Estado ecuatoriano, reafirmando su soberanía, por otro, las poblaciones que habitan la zona, narrando su cotidiano de pobreza, peligro y exclusión. El presente estudio, pone en perspectiva estos discursos, para tratar de entender los desafíos que enfrenta hoy en día la zona de frontera ecuatoriana- colombiana, en un complejo contexto de post acuerdo de paz entre el Estado colombiano y la guerrilla de las FARC. Se trata de dilucidar, cuáles son las intenciones de cada actor puesto en escena a través de estas narrativas, y así reflexionar acerca del significado de frontera, del rol de los Estados nación y la seguridad, y sobre la problemática de violencia, especialmente la que viven los pueblos indígenas cuyos territorios ancestrales, se encuentran en esta zona de conflictividad.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8890

Available Versions of this Item