De l’assiette au militantisme. Des bifurcations de vie dans l'engagement écologique.

Mustiga, Andréa (2019) De l’assiette au militantisme. Des bifurcations de vie dans l'engagement écologique. [Mémoire]

[img] Text

ANDREA.MUSTIGA_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Mustiga, Andréa
Directeur de recherche: Azam, Martine
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie
Diplôme: M2 Intervention sociale et changement
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Alimentation et nutrition
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Abstract: La question écologique est centrale dans la société actuelle, le changement climatique et la pollution de la planète sont des sujets récurrents dans l’actualité. Nous avons souhaité de réaliser un état des lieux de la question écologique en France. Et nous intéresser plus particulièrement au sujet des pesticides et de l’agriculture biologique. C’est ainsi que nous avons rencontré des acteurs clés dans le militantisme écologique français. De cet état des lieux de la question écologique qui aborde des sujets variés tels que la reconversion professionnelle agricole, les associations écologistes et les pratiques personnelles de consommation émergera notre objet d’études. Qui s’articule sur : Les processus d’engagement écologique du privé au public, allant des pratiques personnelles aux engagements militants. Notre terrain de recherche aura comme point central l’association Campagne Glyphosate, mais les profils seront diversifiés. Nous allons étudier quatre parcours d’individus et de leurs engagements écologiques sous le prisme des « bifurcations » de vie pour comprendre ainsi la diversité de profils et de carrières lors qu’on parle d’engagement écologique et de processus d’engagement. L’analyse prendra la forme de quatre micro-monographies. Nous constaterons l’aspect multiforme et multifactoriel de cet engagement, et son lien direct avec les modes de consommation, les pratiques quotidiennes et la santé. L’engagement écologique a la particularité de faire partie de l’intime, du propre aux pratiques du soin du corps et de la consommation. Dans le développement de notre recherche notre objectif est de comprendre à travers les parcours des enquêtes les moteurs de ces engagements, les liens de déterminisme, et les codes de militantisme empruntés.
Résumé dans une autre langue: Environmental issues are central in today’s society, climate change and pollution being topics of current interest. We aimed to realize a thorough evaluation of the existing situation regarding this matter in France, focusing on pesticides and organic farming. In this context, we met with key actors involved in French environmental militancy. On the basis of this evaluation, which addresses various topics such as agricultural vocational retraining, environmental associations and personal consumption practices, our research subject will emerge. It is built around private and public environmental engagement processes, including personal practices and militant engagement. The research was conducted in Campagne Glyphosate association, but profiles will vary. We will study four individuals’ careers and their environmental engagement through the prism of life “turnings points” in order to understand the diversity of profiles and careers regarding environmental militancy and engagement processes. The analysis will be carried out in the form of four micro-monographs. We will take note of the multi-faceted and multifactorial nature of this engagement, and its direct link with consumption patterns, daily practices and health. Environmental militancy has the particularity of being part of the intimate realm, body care practices and consumption. One of the main objectives of our research is to understand the driving force behind this engagement, its social determinism and borrowed militancy codes.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8895