L’enseignement de la culture en classe de FLE : d’une méthodologie active à une approche actionnelle

Gonzalez, Aurore (2019) L’enseignement de la culture en classe de FLE : d’une méthodologie active à une approche actionnelle. [Mémoire]

[img] Text

Aurore.Gonzalez_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Gonzalez, Aurore
Directeur de recherche: Perez, Manuel
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Enseigner à l'étranger
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Français Langue étrangère (FLE)
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Perspetive actionnelle, FLE, Méthodologie active, Cognition incarnée, Total physical response
Abstract: Dans un monde actuel de plus en plus globalisé commercialement, politiquement et culturellement, il semble nécessaire de préparer les apprenants à la diversité afin d’éviter les chocs culturels et les incompréhensions. En classe de langue étrangère ils ont la possibilité d’apprendre une autre langue et de découvrir la culture qui lui est associée. De fait, langue et culture sont deux éléments s’influençant mutuellement et ne pouvant être dissociés. C’est pourquoi, ce travail de recherche porte sur l’enseignement de la culture en classe de FLE, et plus précisément, sur la comparaison entre deux méthodologies d’enseignements. Malgré les nombreuses méthodologies existantes de l’enseignement de la culture en classe de langue étrangère, le caractère culturel d’une langue est souvent délaissé au profit du caractère purement linguistique de celle-ci. Cependant, les récentes évolutions des sciences cognitives et de l’enseignement de la culture ont mené à des interrogations nécessitant une comparaison entre les différentes méthodologies d’enseignement. L’analogie s’effectuera entre la méthodologie dite active consistant à placer l’apprenant comme récepteur du savoir et des connaissances et lui permettant donc d’être capable de parler de la culture associée à la langue étrangère, et, la perspective actionnelle nuancée par la cognition incarnée et la méthode de la Total Physical Reponse mettant l’action et l’apprenant aux centres de apprentissages et facilitant ainsi la possibilité de vivre une expérience de la culture étrangère. La pertinence de cette seconde méthodologie sera interrogée dans ce travail.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8896