Stratégie d'une PME B2B internationale : identité de marque & déploiement des outils de communication

Gataleta, Julie (2019) Stratégie d'une PME B2B internationale : identité de marque & déploiement des outils de communication. [Mémoire]

[img] Text

Julie.Gataleta_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (44MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Gataleta, Julie
Directeur de recherche: Pfeifle, Gabriela
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Langues Etrangères Appliquées (LEA)
Diplôme: M2 LEA - Commerce international (CI)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: PME, B2B, identité de marque, outils de communication, communication digitale
Mots-clés dans une autre langue: SME, B2B, brand identity, communication tools, digital communication
Abstract: Ce mémoire traite le sujet du déploiement des outils de communication d’une PME du secteur industriel B2B et comment elle peut les déployer en cohérence avec son identité de marque et l’évolution constante du secteur en matière de communication digitale. En premier lieu, l’identification des spécificités du secteur B2B a été nécessaire pour comprendre comment communiquer dans le cas d’une entreprise qui vend à d’autres entreprises. En effet, la clientèle représente une des différences principales avec le secteur B2C puisque les relations client/fournisseur ainsi que le processus d’achat du client sont bien plus spécifiques et complexes. De plus, les achats effectués demandent davantage de réflexion et de concertation étant donné que ce sont généralement des achats de matériel conséquents. Lorsque les particularités du secteur sont établies, nous disposons donc de bases solides pour déterminer quels seraient les objectifs de la communication ainsi que les moyens pour la mettre en oeuvre tant à l’échelon national qu’international. Une étude préliminaire du marché dans lequel l’entreprise évolue nous a permis de commencer à mettre en place une stratégie efficace et révélatrice des besoins réels des acteurs du marché. Pour cela, la première étape consistait à auditer l’environnement de SDCEM pour connaître ses qualités et défauts au niveau interne et externe ainsi que le contexte compétitif qui l’entoure. Ensuite, il était nécessaire de se poser plusieurs questions : ❏ Pourquoi communiquer ? (les objectifs) ❏ À qui ? (les cibles) ❏ Comment ? (les outils) Ces informations ont donné un axe de communication à la stratégie et ont permis de définir une ligne éditoriale à suivre dans tous les outils de communication employés lors de chaque étape du parcours client. Les supports traditionnels d’information et de communication comme le catalogue d’entreprise, les présentations, les fiches produits [...] sont les outils principaux dont SDCEM se sert pour mettre en oeuvre sa politique de communication. Cependant, l’objectif était aussi de s’intéresser aux nouvelles tendances en matière de communication à savoir la communication digitale. Beaucoup d’entreprises se contentent d’avoir une présence en ligne sans l’alimenter tandis qu’elles pourraient tirer des avantages considérables de l’amélioration et de l’optimisation continue des outils. C’est pourquoi j’ai choisi de me concentrer sur deux outils dont dispose déjà SDCEM : le site internet et LinkedIn.
Résumé dans une autre langue: This dissertation deals with the issue of a B2B SME from the industrial sector deploying its communication tools and how the company can display them in compliance with the brand identity and the ever-changing digital communication in the sector. First of all, the identification of the specificities of the B2B sector was necessary to understand how to communicate in the case of a company which sells to other companies. Indeed, the customers are one of the main differences with the B2C sector since the customer-supplier relationships as well as the buying process are far more specific and complex. Moreover, purchases made here call for more thought and consultation considering that these are generally significant equipment purchases. When the features of the sector are established, we therefore have a solid foundation to determine what would be the objectives and the channels of communication to implement it both nationally and internationally. A preliminary study of the market in which the company is operating allowed us to start setting up a strategy both effective and indicative of the actual needs of the market players. To that end, the first step consisted in auditing SDCEM’s environment to learn about its strengths and weaknesses internally and externally together with the competitive context that surrounds it. Subsequently, it was necessary to raise several questions: ❏ Why communicate ? (the objectives) ❏ To whom ? (the targets) ❏ How ? (the tools) This information provided a communication axis to the strategy which facilitated the formulation of an editorial line to be followed in all the communication tools applied in every phase of the customer journey. The traditional information and communication tools such as the company catalogue, the power point presentations, the product sheets [...] are the major SDCEM tools used to implement its communication policy. However, the aim was also to address the emerging communication trends, namely digital communication. Many companies content themselves with having an online presence without necessarily nurturing it whereas they might gain substantial benefits from constantly enhancing and optimizing the tools. Accordingly, I chose to focus on two tools which the company already has: the website and LinkedIn.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8951