Le personnel de l'aviation militaire française durant La Grande Guerre

Mahieu, Éric (2019) Le personnel de l'aviation militaire française durant La Grande Guerre. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Eric.Mahieu_these_8859.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (7MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: The french military aviation staff during the Great War
Creators: Mahieu, Éric
Directeur de recherche: Olivier, Jean-Marc
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: France, Amériques, Espagne - Sociétés, pouvoirs, acteurs - FRAMESPA
Diplôme: Doctorat en Histoire
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
Uncontrolled Keywords: Aviation, Personnel militaire, 1914-1918, Grande Guerre, France, Mécaniciens
Mots-clés en anglais: Aviation, Air crew, Air staff, World war I, France, Mechanics
Abstract: L’histoire du personnel de l’aviation militaire française pendant la guerre de 1914-1918 se résume trop souvent à une évocation des as de l’aviation de chasse et de leurs exploits. A partir de sources numérisées, comme la base des personnels de l’aéronautique militaire, mises en lignes depuis quelques années par le Service Historique de la Défense, il est possible de porter un nouveau regard sur ce sujet. Grâce à une base de données élaborée à partir des fiches du personnel de l’aviation militaire et d’autres sources complémentaires, se dessine un portrait global de ce personnel incluant aussi bien les navigants que les non navigants. Il en ressort que la cinquième arme naissante est avant tout composée d’hommes jeunes dont le métier pratiqué dans le civil influence fortement la fonction exercée dans l’aviation, illustrant ainsi le pragmatisme certain de l’armée. Principalement originaires des armes de l’infanterie ou de l’aviation elle-même, ces hommes connaissent une orientation dans les métiers de l’aviation qui n’est pas forcément prédestinée par leur origine géographique citadine ou rurale. En fait, il apparait que la composition du personnel de l’aviation militaire reproduit l’exact reflet de la société civile d’avant-guerre. À la suite des premiers mois de combat, pendant lesquels l’aviation démontre toute son efficacité, les lacunes de son organisation et de son ravitaillement entraînent une refonte en profondeur d’un système inadapté conçu en temps de paix. La nouvelle organisation, dont la Réserve Générale d’Aviation incarnait l’un des principaux piliers, s’est progressivement fractionnée pour donner naissance à de nouvelles entités. Celles-ci témoignent, au fur et à mesure de leur développement et des nouveaux besoins, d’une spécialisation toujours plus croissante des services. L’examen d’un certain nombre de parcours individuels parmi les hommes de l’aviation militaire révèle une grande variété de trajectoires, de destinées, de métiers différents. Celui de mécanicien d’aviation en particulier, présente de nombreux aspects méconnus.
English abstract: The history of French military aviation personnel in World War I is too often limited to an evocation of the flying aces and their feats. From digitized sources, such as the military aeronautics personnel database, recently put online by the Historical Defence Service, it is possible to gain a new perspective on this subject. Thanks to a database developed from military aviation personnel records and other complementary sources, an overall portrait of this personnel, including both aircrew and ground staff, is being outlined. It shows that the fifth and new service is mostly composed of young men whose civilian trade is strongly correlated to the function exercised in aviation, thus illustrating the army's pragmatism. Mainly originating from the infantry or from the Air Force itself, these men were oriented in professional aviation fields that were not necessarily linked to their urban or rural geographical origin. In fact, it appears that the make-up of the military aviation personnel exactly reflects the pre-war civilian society. Following the first months of combat, during which aviation proved to be very effective, the deficiencies in its organization and supply led to a major overhaul of an inadequate system designed in peacetime. The new organization, of which the General Aviation Reserve was one of the main pillars, gradually split into new entities. As they develop and meet new needs, they reflect an ever-increasing specialisation of services. The study of a number of individual military aviation careers reveals a wide variety of paths, destinies and trades. The aviation mechanic in particular has many little-known aspects.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8991