L'adaptation cinématographique au croisement entre traduction intersémiotique et intermédialité: l'exemple du cinéma d'animation espagnol du milieu du XXe siècle.

Padilla, Maud (2019) L'adaptation cinématographique au croisement entre traduction intersémiotique et intermédialité: l'exemple du cinéma d'animation espagnol du milieu du XXe siècle. [Mémoire]

[img] Text

Maud.Padilla_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (30MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Padilla, Maud
Directeur de recherche: Pérès, Christine
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Etudes hispaniques et hispano-américaines
Diplôme: M2 Etudes hispaniques
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Cinéma
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Espagnol
Uncontrolled Keywords: adaptation cinématographique, traduction intersémiotique, intermédialité
Abstract: Ce travail de recherche a pour objet deux des premiers longs-métrages du cinéma d’animation espagnol : "Garbancito de la Mancha" (1945) et "Erase una vez…"(1950). Il s’agit là de deux adaptations de conte prises comme exemple et étudiées dans le but d’observer les rouages du processus d’adaptation cinématographique. L’adaptation est considérée dans cet écrit comme une traduction intersémiotique et les œuvres audiovisuelles comme des objets intermédiaux. En partant de ce double principe, le corpus a été analysé en adoptant une perspective intermédiale afin de déterminer si les croisements intermédiaux présents dans les films ont un rôle particulier dans le processus d’adaptation, c’est-à-dire, dans le processus de traduction intersémiotique menant du récit original, le conte, au récit final, le film.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9040