Le sistre isiatique dans le monde gréco-romain : analyse d'un objet culturel polysémique : typologie, représentation et significations

Saura-Ziegelmeyer, Arnaud (2017) Le sistre isiatique dans le monde gréco-romain : analyse d'un objet culturel polysémique : typologie, représentation et significations. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Arnaud.Saura-Ziegelmeyer_these_6903.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (20MB) | Request a copy
[img] Version de Diffusion
Text

Arnaud.Saura-Ziegelmeyer_these_8269.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (4MB) | Request a copy
[img] Version de Diffusion
Text

Arnaud.Saura-Ziegelmeyer_these_3953.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (19MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: The Isiac Sistrum in the Greco-Roman World : analysis of a cultual polysemic object : typology, representations, meanings
Creators: Saura-Ziegelmeyer, Arnaud
Directeur de recherche: Bricault, Laurent
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Patrimoine, Littérature, Histoire -PLH
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Antiquité
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Musique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Antiquité
Uncontrolled Keywords: Isis, Sistre, Idiophe, Culte, Organologie
Mots-clés en anglais: Isis, Sistrum, Idiophone, Cult, Giganology
Abstract: Dans la famille des idiophones, le terme de sistre occupe une acception large regroupant plusieurs instruments utilisés dans de nombreuses sociétés. Dans l’Antiquité, le terrain égyptien fournit un exemple de sistre, notamment attaché au culte de la déesse Hathor. Durant la période pharaonique et surtout à la Basse Époque, le sistre en alliage cuivreux semble se modifier. Il bascule ensuite dans le monde gréco-romain par le biais de la diffusion des cultes isiaques et subit de nouvelles modifications. Notre étude porte sur ce sistre isiaque, des premiers Lagides à l’extrême fin du IVe s. av. J.-C. jusqu’au IVe s. ap. J.-C. où il n’est plus attesté archéologiquement. L’étude de l’objet physique soulève plusieurs questionnements et demande la sélection de critères pour permettre une mise en série des realia. La typologie mise au point pour cet artefact nécessitait par ailleurs une comparaison avec le sistre pharaonique antérieur. Elle permet de mieux cerner les étapes de sa diffusion ainsi que les enjeux qui en découlent. Dans ses représentations et utilisations, le sistre isiaque revêt un aspect profondément polysémique. Principalement attribut de la déesse Isis, il est aussi porté ponctuellement par d’autres divinités ou représenté seul. Le sistre est également un instrument de musique et un instrument rituel utilisé dans les cérémonies et les processions, ou encore dans le domaine funéraire. Les différents types documentaires et contextes d’apparition de l’objet, s’ils ne sont pas présentés de façon exhaustive, sont abordés dans le but de mieux cerner les usages, pratiques et symboliques, liés à cet instrument.
English abstract: In the family of idiophones, the term sistrum has a broad meaning, encompassing several instruments used in many societies. In ancient times, the Egyptian area provided an example of sistrum, especially attached to the cult of the goddess Hathor. During the Pharaonic period and especially in the Late Period, the coper alloy sistrum seems to be modified. Then it passes to the Greco-Roman world through the diffusion of isiac cults and goes through new modifications. Our study concerns this isiac sistrum, from the beginning of the Lagid dynasty to the end of the 4th century BC until the 4th century AD where it is no longer archaeologically attested. The study of the physical object raises several questions and calls for the selection of criteria to allow a serialization of the realia. The typology developed for this artefact also required a comparison with the previous pharaonic sistrum. It allows us to better identify the stages of its dissemination and the stakes arising from it. In its representations and uses, the isiac sistrum has a profoundly polysemic aspect. Primarily attributed to the goddess Isis, it is also worn punctually by other deities or represented alone. The sistrum is also a musical instrument and a ritual instrument used in ceremonies and processions, or in the funerary area. The variety of the documentary types and the contexts of appearance of the object, if not presented in an exhaustive way, are approached in order to better identify the practical, symbolic uses associated with this instrument.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9139