Forme d'organisation et profil environnemental de l'exploitation agricole : le cas du secteur laitier

Siqueira, Tiago Teixeira da Silva (2017) Forme d'organisation et profil environnemental de l'exploitation agricole : le cas du secteur laitier. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Tiago Teixeira da Silva.Siqueira_these_8609.pdf


Télécharger (3MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Form of organization and environmental profile of the farm : the case of the dairy sector
Creators: Siqueira, Tiago Teixeira da Silva
Directeur de recherche: Galliano, Danielle
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Laboratoire d’Étude et de Recherche sur l’Économie, les Politiques et les Systèmes sociaux - LEREPS
Diplôme: Doctorat en Sciences économiques
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Agriculture, économie et politique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie
Uncontrolled Keywords: Forme d'organisation, Performance environnementale, Exploitation laitière, Approche multicritère, France, Brésil
Mots-clés en anglais: Form of organization, Environmental performance, Multi-criteria approach, Dairy farm, France, Brazil
Abstract: Cette thèse a pour objectif d’apporter une contribution à l’analyse de la relation entre formes d’organisation et performance environnementale des exploitations agricoles. Elle étudie les liens entre d’une part, la manière dont l’exploitation est organisée et gouvernée et, d’autre part, l’ensemble des pratiques qui fondent son profil environnemental. Elle offre une revue de la littérature économique relative à l’analyse de la performance environnementale des exploitations agricoles et de ses déterminants. Dans le prolongement des propositions théoriques relevant de l’économie néo-institutionnelle et de l’économie évolutionniste, elle propose un cadre analytique de la relation entre formes d’exploitation et profils environnementaux. Ce cadre est appliqué au cas des exploitations agricoles laitières autour de trois chapitres complémentaires, qui combinent à la fois une approche quantitative mobilisant des données du Recensement agricole français de 2010, et une approche qualitative basée sur des monographies d’exploitations réalisées au Brésil. Ainsi, cette thèse contribue à la littérature empirique sur la performance environnementale par son approche systémique et multicritère des exploitations laitières qui permet la construction d’un profil de pratiques agro-environnementales. Dans l’analyse des déterminants de ce profil, elle montre l’importance d’une conception de l’exploitation en tant que système complexe doté d’une structure, d’une gouvernance et d’une capacité d’adaptation propres, et évoluant en interaction avec son environnement externe. La thèse montre enfin qu’il n’existe pas un alignement strict entre formes d’organisation et performance environnementale mais que certaines formes d’exploitation sont plus aptes que d’autres à prendre en compte certaines pratiques agro-environnementales.
English abstract: This thesis contributes to the analysis of the relationship between farm’s forms of organization and environmental performance. The links between the way in which farm is organized and governed and all the practices related with its environmental profile will be studied. First, the economic literature about environmental performance of farms and its determinants will be reviewed. Based on the insights of the neo-institutional and the evolutionary economics, an analytical framework of the relationship between forms of organization and environmental profiles will be proposed. This framework will then be applied to dairy farms in three complementary chapters. These chapters combine both quantitative approach using data from the French agricultural census of 2010 and a qualitative approach from semi-directive interviews carried out in Brazil. An insight to the empirical literature on environmental performance will be provided thanks to a systemic and multi-criteria approach of dairy farms thought a profile of agro-environmental practices. The analysis of the determinants also shows the importance of studying the farm as complex system with its own structure, governance and adaptability evolving in its external environment. Finally, the thesis bring out that there is no strict alignment between forms of organization and environmental performance. However, certain forms are more apt than others to take into account certain agro-environmental practices.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9159