Une étude exploratoire pour la mise en oeuvre de la politique publique d'assistance technique au logement à intérêt social dans l’État du Rio Grande do Sul, Sud du Brésil

Lucca, Elis (2019) Une étude exploratoire pour la mise en oeuvre de la politique publique d'assistance technique au logement à intérêt social dans l’État du Rio Grande do Sul, Sud du Brésil. [Mémoire]

[img] Text

Elis.LUCCA_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lucca, Elis
Directeur de recherche: Rouyer, Alice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Science politique
Mots-clés dans une autre langue: politique publique, politique de l’habitat, assistance technique au logement à intérêt social, ATHIS.
Abstract: Bien que le logement soit un droit social au sens de la Constitution fédérale brésilienne, l’unité fédérative du Rio Grande do Sul souffre de problèmes de logement majeurs, principalement de nature qualitative. Dans ce contexte, le thème de l'assistance technique au logement à intérêt social (ATHIS) est un sujet de discussion depuis plusieurs décennies dans le pays en tant que stratégie complémentaire d'une politique nationale du logement. Où, en offrant des services publics gratuits en architecture/urbanisme/ingénierie, elle propose de résoudre, au moins en partie, les problèmes de logement rencontrés au Brésil. Ainsi, l'objectif général de ce travail est de développer un diagnostic systématique utilisant différents indicateurs afin de soutenir le développement des priorités du plan d'action pour mettre en oeuvre la politique ATHIS dans l'État du Rio Grande do Sul, Sud du Brésil. Pour ce faire, l’étude est basée méthodologiquement sur l’outil d’aide à la décision Analytic Hierarchy Process (AHP), afin de développer deux indices. Le premier indice se réfère à la précarité du logement, c’est-à-dire qu’il cherche à montrer l’ampleur du problème/déficit/défaillance en matière de l’habitat en relation à chaque municipalité gaúcha. Le deuxième indice concerne les capacités administratives des collectivités locales du Rio Grande do Sul à mettre en oeuvre et à gérer une politique de l’habitat au niveau municipal. Les résultats montrent, d’une part, les villes - et les régions - gaúchas en priorité d’être contemplé par une politique de l’habitat. Et d'autre part, les villes plus adaptées institutionnellement à mettre en oeuvre des politiques du logement. De manière générale, il apparaît une fois de plus que les besoins concernant l’habitat vont au-delà du logement ; au Brésil, ils supposent le droit à la terre, l’accès aux services publiques d’infrastructures urbaines, l’améliorations dans les quartiers, la construction de villes.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9184