Croissance des villes intermédiaires et reconfigurations du réseau urbain paraguayen

Goetz, Kévin-Luis (2018) Croissance des villes intermédiaires et reconfigurations du réseau urbain paraguayen. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Kévin-Luis.Goetz_these_9609.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (12MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Growth of intermediate cities and reconfigurations of the Paraguayan urban network
Titre dans une autre langue: Crecimiento de ciudades intermedias y reconfiguraciones de la red urbana paraguaya
Creators: Goetz, Kévin-Luis
Directeur de recherche: Taulelle, François
Doctoral school: TESC : Temps, Espace, Société, Culture
Research unit: Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires - LISST
Diplôme: Doctorat de Géographie et de l'Aménagement
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
Uncontrolled Keywords: Réseau urbain, Ville intermédiaire, Urbanisation, Géographie, Paraguay
Mots-clés en anglais: Urban network, Intermediate town, Urbanization, Geography, Paraguay
Mots-clés dans une autre langue: Red urbana, Ciudades intermedias, Urbanización, Geografía, Paraguay
Abstract: Au Paraguay, à partir des années 2000, une reconfiguration du réseau urbain « par le bas » se produit à travers la croissance d'une multitude de petites villes (dont la population est comprise entre la dizaine et la trentaine de milliers d’habitants). Malgré leur taille réduite, celles-ci diversifient leurs activités et se dotent de fonctions qui leur permettent d'étendre leur rayon d'influence. Par conséquent, les villes en question complètent et renforcent une catégorie « intermédiaire » du réseau urbain national dont les composantes sont encore largement méconnues. L’activation de ces centralités n’est pas le résultat de politiques volontaristes d’aménagement du territoire, mais des forces et des inerties du marché. Cependant, tandis que la société paraguayenne se projette en ville et aspire aux conditions de vie citadines, l'appareil économique du pays n'est pas suffisamment générateur d’emplois. La croissance actuelle de villes intermédiaires est révélatrice des profonds changements sociaux qui se produisent au Paraguay et permet d’entrevoir les défis qui se présentent dans le futur, et dont l’action publique devra absolument se saisir.
English abstract: In Paraguay, from the 2000s, a reconfiguration of the urban network "from below" occurs through the growth of a multitude of small towns (for each, their population is between ten and thirty thousand inhabitants). Despite their small size, they diversify their activities and have functions that allow them to extend their radius of influence. As a result, the cities in question complement and reinforce an "intermediate" category of the national urban network whose components are still largely unknown. The activation of these centralities is not the result of voluntarist policies of spatial planning, but of the forces and inertia of the market. However, while the Paraguayan society projects itself into the city and aspires to a city life style, the economy of the country is not generating enough jobs. The current growth of intermediate cities is indicative of the deep social changes taking place in Paraguay and provides a glimpse of the challenges that lie ahead and, therefore, where public action will be needed.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9244