Walter Benjamin et l'image dialectique : l'histoire comme une dialectique des images

Lüderitz, Ana-Josefa (2018) Walter Benjamin et l'image dialectique : l'histoire comme une dialectique des images. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Ana-Josefa.Lüderitz_these_5997.pdf


Accès : Registered users only jusqu'au 5 October 2020.

Télécharger (4MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Walter Benjamin and the dialectical image : history as a dialectic of images
Creators: Lüderitz, Ana-Josefa
Directeur de recherche: Barot, Emmanuel
Doctoral school: ALLPH@ : Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication
Research unit: Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs - ERRAPHIS
Diplôme: Doctorat en Philosophie
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Philosophie
Uncontrolled Keywords: Histoire, Utopie, Expérience, Fétichisme, Marchandise, Mémoire, Catastrophe, Image
Mots-clés en anglais: History, Utopia, Experience, fetishism, Merchandise, Memory, Desaster, Image
Abstract: Nous avons essayé de définir la notion d'image dialectique et la dialectique au sein de cette image dans l'œuvre tardive de Walter Benjamin. On a travaillé sur une notion qui ne fut pas achevée par son auteur et qui n'apparaît que à travers sa genèse conceptuelle dans l'établissement du concept d'histoire. Nous avons suivi un parcours retraçant la naissance d'un siècle qui crée des images reproductibles à l'infini. La spécificité de ces productions apparaît à travers la notion de fantasmagorie qui retraduit un moment de la dialectique qui compose celle de l'image. La fantasmagorie exprime au sein des représentations que forge un siècle la part archaïque et devenu mythologique de la superstructure économique de celui-ci. La mémoire, l'expérience et l'imagination semblent produire des représentations figurées des aspirations autant utopiques que destructrices d'un siècle, et d'offrir ainsi une image intérieure des productions inhérentes aux mécanismes sociaux à la base du fétichisme, et qui s'expriment comme un inachèvement existentiel permanent. La marchandise apparaît comme la catégorie centrale de ce processus, définissant la finalité du concept d'histoire matérialiste comme un récit de l'émancipation qui cherche à s'opposer à un univers anhistorique devenu infernal, qui est une continuité au sein d'un retour éternel du même d'une catastrophe sociale engendré par l'idéologie du progrès qui lui est associée. La théorie des images dialectiques se pose en tant que perspective politique et théologique, diagnostique et projective, de l'histoire, comme celle d'une mémoire involontaire d'une humanité délivrée, en tant qu'établissement d'une temporalité de l'achèvement comme complétude et de la discontinuité.
English abstract: We tried to define the notion of dialectical image and the dialectic within this image in Walter Benjamin's late work. We worked on a notion that was not completed by its author and that we only can grab through its conceptual genesis in the development of the concept of history. We followed a journey tracing the birth of a century that creates reproducible images to infinity. The specificity of these productions appears through the notion of phantasmagoria which translate a moment from the dialectic that composes the image's. The phantasmagoria expresses within the representations of a century the archaic and mythological part of the economic superstructure of it. Memory, experience and imagination seem to produce figurative utopian representations as well as destructive representations of the aspirations of a century, and to offer an internal image of the productions who belong to the social mechanisms at the basis of fetishism, and which express themselves as an endless permanent existential incompleteness. Merchandise appears as the central category of this process, defining the finality of the concept of materialist history as a story of emancipation that seeks to oppose to an ahistorical infernal universe, which is a continuity as a eternal return to the same of a social catastrophe generated by the ideology of progress associated with it. The theory of dialectical images arises as a political and theological, diagnostic and projective, historical perspective, as the one of an involuntary memory of a delivered humanity, as the foundation of completion times as completeness and discontinuity.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9268