Devenir entrepreneur : la place de l'histoire personnelle dans le processus d'apprentissage de l'entrepreneuriat

Ciobanu-Gout, Varvara (2018) Devenir entrepreneur : la place de l'histoire personnelle dans le processus d'apprentissage de l'entrepreneuriat. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Varvara.Ciobanu-Gout_these_4679.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
[img] Version de Diffusion Annex
Text

Varvara.Ciobanu-Gout_these_6120.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Becoming an entrepreneur : the role of personal story in the entrepreneurial learning process
Creators: Ciobanu-Gout, Varvara
Directeur de recherche: Alava, Seraphin
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Education, Formation, Travail, Savoirs - EFTS
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Education
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: Apprentissage de l'entrepreneuriat, Apprentissage informel, Autoformation, Histoires de vie, Entrepreneur, Cosmétique bio
Mots-clés en anglais: Entrepreneurial learning process, Informal learning, Self-directed-learning, Life-story, Entrepreneur, Organic cosmetics
Abstract: L'entrepreneur, grand absent du paysage économique pendant une grande partie du vingtième siècle, est de retour. Le profil de l'entrepreneur contemporain est étroitement lié aux caractéristiques de l'individu hypermoderne : un sujet mobile, qui exige sa liberté, qui construit ses propres réseaux, qui a ses propres aspirations. La motivation dans l'acte entrepreneurial n'est pas uniquement le profit, elle peut varier entre la recherche d'épanouissement, et la création de son propre emploi. Les dispositifs d'accompagnement à la création d'entreprise se sont multipliés et l'enseignement de l'entrepreneuriat est devenu une priorité. L'objectif de cette recherche est l'étude du processus d'apprentissage de l'entrepreneuriat dans une approche biographique, mettant l'accent sur les apprentissages informels. Le groupe des entrepreneurs n'étant pas une catégorie sociale homogène, l'échantillon a été construit à partir d'un seul domaine d'activité, la cosmétique biologique. La recherche repose sur l'étude de récits de vie de six entrepreneurs spécialisés dans ce secteur. Cette étude met en évidence trois types de phénomènes qui apportent un éclairage sur le processus d'apprentissage de l'entrepreneuriat : des phénomènes spécifiques au monde de la cosmétique biologique, des phénomènes communs à tous les entrepreneurs mais qui prennent une forme différente en fonction de l'histoire personnelle de celui-ci, et des phénomènes spécifiques à chaque entrepreneur, qui montrent l'influence biographique sur la manière d'entreprendre. Cette thèse ouvre, en conclusion, des perspectives sur l'utilisation des histoires de vie comme méthode de soutien à la création d'entreprise.
English abstract: The entrepreneur, who has been missing from the economic landscape for the majority of the twentieth century, is back. The profile of the contemporary entrepreneur is closely linked to the characteristics of the hypermodern individual : a mobile person demanding their freedom, and constructing their own network, with their own ambitions. The motivation behind the creation of a business is not only making profit; it can vary from the pursuit of personal fulfilment to the necessary creation of one’s own job. Mechanisms to support setting up new businesses have proliferated, and teaching entrepreneurship nowadays has become a priority.The goal of this research is to study the entrepreneurial learning process within a biographical approach, stressing informal learning. As the entrepreneurs do not form a homogenous social category, the sample was created from one activity domain : organic cosmetics. This research is based on the study of life-stories of six entrepreneurs specialising in this domain. This study shows three types of phenomena, shedding light on the entrepreneurial learning process: phenomena that are specific to the biological cosmetics domain, phenomena shared by all entrepreneurs but taking different shapes according to their personal story, and phenomena specific to each entrepreneur showing the biographical influence on the learning method. This thesis opens new perspectives on the possible uses of accounts of life as a method to assist in setting up new businesses.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9291