Les effets des révisions à travers le jeu sur la mémorisation d’éléments culturels en classe d’anglais

Pinot, Jeane (2020) Les effets des révisions à travers le jeu sur la mémorisation d’éléments culturels en classe d’anglais. [Mémoire]

[img] Text

Jeane.Pinot_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (609kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Pinot, Jeane
Directeur de recherche: Magna-Martin, Sabine
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Langues vivantes étrangères : Anglais
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Jeux, Apprentissage, Mémorisation, Apport culturel, Révisions
Mots-clés dans une autre langue: Games, learning process, memory, cultural input, revisions
Abstract: Ce mémoire a pour but de mettre en lumière les effets positifs de l’utilisation des jeux en classe d’anglais au collège. Il se concentre particulièrement sur l’amélioration du processus de mémorisation à la suite d’apports culturels. L’hypothèse repose sur l’idée que les élèves peuvent mémoriser plus de faits culturels s’il y a un temps de révisions à travers le jeu en classe plutôt qu’à travers des exercices traditionnels. Pour vérifier l’hypothèse, des tests à court-terme et long-terme ont été réalisés. Ils étaient divisés en deux parties : une avec des questions ouvertes et une autre avec questions fermées (questions à choix multiples). Selon l’expérimentation menée, l’hypothèse est partiellement juste. Il semble que les jeux permettent d’améliorer seulement une des trois étapes du processus de mémorisation seulement.
Résumé dans une autre langue: This paper aims to shed light on the positive effects the use of games may have in middle school English classes. It especially focuses on the improvement of the memorization process after cultural inputs. The hypothesis relies on the idea that pupils can memorize more cultural facts if there is a time of revision through games during classes, rather than through traditional exercises. In order to verify this hypothesis, short-term and long-term tests were realized. Those were divided into two parts: one with open-ended questions and another one with close-ended questions (multiple-choice questions). According to the experimentation conducted, this hypothesis is partially right. It seems that games allow to improve only one out of the three steps of the memorization process.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9585