L'analyse contrastive entre langue maternelle et langue cible : un levier de progrès pour l'expression écrite en langue étrangère

Schall, Laura (2020) L'analyse contrastive entre langue maternelle et langue cible : un levier de progrès pour l'expression écrite en langue étrangère. [Travail scientifique de nature réflexive]

[img] Text

Laura.Schall_pfpa.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (372kB) | Request a copy
Item Type: Travail scientifique de nature réflexive
Creators: Schall, Laura
Directeur de recherche: Dahm, Rebecca
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: PFPA Langues vivantes étrangères : Anglais
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Alternance codique, Langue cible, Langue maternelle, Expression écrite, Stratégies d'apprentissage transférables
Mots-clés dans une autre langue: code-switching; target language; first language; written expression; transferable learning strategies.
Abstract: Ce travail cherche à démontrer que le fait d'amener l'élève à réfléchir par lui-même sur les différences de fonctionnement entre sa langue maternelle et une langue étrangère entraîne une amélioration dans son expression écrite en langue-cible. En d'autres termes, la langue maternelle acquiert le statut d'outil permettant l'apprentissage d'une langue étrangère avant de s'effacer au profit de cette même langue-cible. Afin de vérifier cette hypothèse, une activité grammaticale basée sur l'étude du prétérit et du present perfect, durant laquelle chaque élève apportait ses propres connaissances individuelles pour bâtir un socle de connaissances commun, a permis aux élèves d'intégrer plus rapidement le fonctionnement de la langue-cible.
Résumé dans une autre langue: This work aims to demonstrate that the fact of encouraging a pupil to think by himself about the differences in the working systems between his first language and a foreign language leads to the improvement of his written expression in the target language. In other words, the first language becomes a tool favouring the learning of a foreign language before leaving the floor to the target language. In order to check this hypothesis, a grammar activity based on the study of the preterit and the present perfect—in which each pupil could bring his own individual knowledge in order to build a grammar lesson along with his classmates—enabled the pupils to learn more quickly the working of the target language.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9623