Le NarraGram : pour un apprentissage apaisé de la grammaire Analyse des liens entre la narration, l’appropriation de la grammaire et sa dédramatisation

Lapierre-Fisch, Solène (2020) Le NarraGram : pour un apprentissage apaisé de la grammaire Analyse des liens entre la narration, l’appropriation de la grammaire et sa dédramatisation. [Travail scientifique de nature réflexive]

[img] Text

Solène.Lapierre - Fisch_pfpa.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (354kB) | Request a copy
Item Type: Travail scientifique de nature réflexive
Creators: Lapierre-Fisch, Solène
Directeur de recherche: Weissberg, Rémi
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: PFPA Langues vivantes étrangères : Anglais
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Linguisitque cognitive, Sciences cognitives, NarraGram, Grammaire, Narration, Langues vivantes
Mots-clés dans une autre langue: cognitive linguistics; cognitive sciences; NarraGram; grammar; narration; foreign languages
Abstract: On se propose d’explorer ici le lien entre narration et grammaire par la mise en œuvre de NarraGrams lors de cours de seconde générale, avec un double objectif. Il s’agit d’abord de mesurer l’utilité de cette ruse pédagogique dans l’appropriation des savoir grammaticaux nécessaires à la pratique de la langue. Par ailleurs, cette étude cherche à analyser l’évolution de la perception qu’ont les élèves de la grammaire, en faisant le postulat que les NarraGrams permettraient de leur faire comprendre que la grammaire n’est pas une série de règles tyranniques et arbitraires, mais qu’elle révèle une façon de penser les choses, de voir le monde et qu’elle est donc essentiellement culturelle, vivante. D’où la question à laquelle on se propose de répondre : L’usage du NarraGram en classe de seconde permet-il de dédramatiser l’apprentissage de la grammaire et d’en améliorer l’appropriation ?
Résumé dans une autre langue: This paper analyses the link between narration and grammar learning through the use of NarraGrams-based teachings. This experiment aims at assessing the efficiency of this method in the learning process of those fundamental linguistic and grammatical aspects that are necessary to the practice of a foreign language. Its second goal is to show whether the narrativisation of grammar could change our pupils' perception of grammar by making them realise that the so-called "rules" are not pressed on the language from above, but merely reflect a way of thinking, of seeing the world, which makes them essentially cultural. Hence the question addressed here: can the use of Narragrams help highschoolers' see grammar in a more positive light and upgrade their learning aptitudes ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9665