L'écriture du corps féminin dans Die Klavierspielerin, Bedtime Eyes et L'Amant de la Chine du Nord : les enjeux de la transgression dans le roman et le cinéma de la fin du XXe siècle

Lamote, Julie (2020) L'écriture du corps féminin dans Die Klavierspielerin, Bedtime Eyes et L'Amant de la Chine du Nord : les enjeux de la transgression dans le roman et le cinéma de la fin du XXe siècle. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Julie.Lamote_master2.pdf


Télécharger (75MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Titre dans une autre langue: Writing the feminine body in Die Klaviespielerin, Bedtime Eyes and L'Amant de la Chine du Nord : transgression's stakes in the end of XXth centurie's novel and cinema
Creators: Lamote, Julie
Directeur de recherche: Beauchamp, Hélène
Divisions: UFR Lettres, Philosophie et Musique > Département Lettres modernes, Cinéma et Occitan
Diplôme: M2 Lettres - Métiers de la recherche
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Cinéma
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Japonais
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Littérature comparée
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Français
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Allemand
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
Uncontrolled Keywords: roman, cinéma, littérature comparée, corps, corps féminin, féminité, érotisme, politique, engagement, autrice, littérature japonaise, Japon, japonais, littérature autrichienne, Autriche, allemand, littérature française, France, français, Yamada Eimi, Amy, Marguerite Duras, Elfriede Jelinek, Michael Haneke, Jean-Jacques Annaud, Jeffrey Eugenides
Mots-clés dans une autre langue: novel, roman, cinema, Kino, comparative literature, body, feminine body, feminity, erotism, Erotik, politic, politisch, Autorin, japanese literature, Japan, japanese, austrian literature, Austria, German, french literature, French, österreichisch
Abstract: Le XXe siècle et ses nombreux événements ont souligné une considération encore trop faible de la femme et de sa sexualité, mais aussi de son indépendance au sein de la société. Pléthore d'injonctions ont été petit à petit remises en question et surtout rejetées. La littérature ainsi que, un peu plus tard, le cinéma, ont été des moyens d'expression efficaces pour des autrices, auteurs, réalisatrices et réalisateurs souhaitant opérer une prise de conscience massive. Les diverses œuvres étudiées peignent le corps féminin dans tout un érotisme et une intimité puissants voire violents, de même que le genre féminin dans les sociétés occidentales et japonaises. A partir de l'étude de deux grandes ères géographiques et de plusieurs cultures par le biais de la littérature en majorité, nous pourrons constater le pouvoir politique et revendicateur de l'écriture du corps féminin.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11512