Mérida, de la ville duale à la ville segmenté. Analyse de l’influence des politiques du logement et de l’habitat mexicaines sur l’évolution urbaine de la ville et la territorialisation résidentielle sectorielle actuel

Ojeda-Aldana, Wendy-Fabiola (2016) Mérida, de la ville duale à la ville segmenté. Analyse de l’influence des politiques du logement et de l’habitat mexicaines sur l’évolution urbaine de la ville et la territorialisation résidentielle sectorielle actuel. [Mémoire]

[img]
Prévisualiser
Texte (PDF)

ojeda-aldana_wendy-fabiola_M22016.pdf


Télécharger (5MB) | Prévisualiser
Type de document: Mémoire
Auteurs: Ojeda-Aldana, Wendy-Fabiola
Directeur de recherche: Siino, Corine
UFR / Composantes: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes (Villes, Habitat et Politiques d'aménagement)
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Architecture > Architecture moderne
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Mots-clés en français: Mérida, Yucatan, Mexique, périurbain, ensembles urbains, clubbisation, ségrégation, classes moyennes, capitalisme
Mots-clés dans une autre langue: Mérida, Yucatán, México, gated community, periurbano, fraccionamientos, conjuntos urbanos, INFONAVIT, clases medias
Résumé en français: Etude des effets que les politiques du logement et de l’habitat de ces dernières années ont eu dans la configuration urbaine de la ville au Mexique et l’installation des migrantes déplacées internes,dans un contexte des importants changements politiques et de violence généralisée dans le pays. Le principal intérêt de ce travail est d’analyser les possibilités pour tous les groupes de migrants d’y trouver un logement dans la ville et les relations qui se forment entre les différents groupes sociaux dans leur manière d’habiter les nouveaux ensembles urbains de Mérida.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/2279