Le développement des modes actifs dans les zones urbaines, le cas de Montauban

Stempel, Cédric (2017) Le développement des modes actifs dans les zones urbaines, le cas de Montauban. [Mémoire]

[img]
Prévisualiser
Texte (PDF)

stempel-cedric-M22017.pdf


Télécharger (4MB) | Prévisualiser
Type de document: Mémoire
Auteurs: Stempel, Cédric
Directeur de recherche: Le Corre, Séébastien
UFR / Composantes: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes (Transports, Logistique et Environnement)
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
Résumé en français: Les cyclistes urbains ont beaucoup changé. En 1982, le cycliste type était un homme plutôt jeune, sans permis de conduire, issu d’une famille nombreuse, ouvrière ou agricole, à revenus modestes et peu motorisée. Le cycliste allait à vélo à l’école ou au travail. Mais aujourd’hui, les utilisateurs de la bicyclette sont majoritairement des hommes et principalement des cadres de la fonction publique et des professions libérales et beaucoup plus rarement des ouvriers ou des employés.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4311