Traduire la littérature brute : le second tapuscrit de Vincenzo Rabito

Brignon, Laura (2017) Traduire la littérature brute : le second tapuscrit de Vincenzo Rabito. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Laura.Brignon_these_1828.pdf


Télécharger (6MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Translating outsider literature : the second typescript of Vincenzo Rabito
Creators: Brignon, Laura
Directeur de recherche: Nardone, Jean-Luc
Doctoral school: ALLPH@ : Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication
Research unit: Il Laboratorio
Diplôme: Doctorat en Langue, Littérature, Arts et Civilisation Italiens
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Italien
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Italien
Uncontrolled Keywords: Littérature brute, Traduction littéraire, Langue populaire, Oralité, Édition, Altérité, Subjectivité, Réception, Norme, Recréation
Mots-clés en anglais: Outsider Literature, Literary translation, Popular language, Orality, Publishing, Otherness, Subjectivity, Reception, Norm, Recreation
Abstract: Vincenzo Rabito (1899-1981), Sicilien jamais scolarisé, fut l’auteur de deux immenses tapuscrits autobiographiques qui présentent une extraordinaire traversée du XXe siècle italien vu par un membre des classes les plus défavorisées. Dans son écriture qui mêle le sicilien et l’italien, les mots, dont la graphie calque la prononciation, sont séparés par des signes de ponctuation, et les échos de la tradition orale se font sentir dans le propos fortement digressif qui entremêle la vie vécue et la vie imaginée. Notre thèse prend pour objet d’analyse le second tapuscrit en vue d’en proposer une traduction en français. Par le biais d’une réflexion qui a pour fil rouge le rapport à l’altérité linguistique, la recherche se déroule en trois étapes successives. Dans la première, à partir d’une mise en contexte de la vie de l’auteur, de sa langue et de son œuvre, on construit une réflexion sur la « littérature brute », les modalités de sa publication et de sa réception tant en Italie qu’en France, pays caractérisé par un rapport très normatif à la langue. La deuxième étape, tout entière dédiée au texte de Rabito, analyse la langue de l’auteur, ainsi que la structuration et les procédés stylistiques de sa narration. À partir d’une réflexion à propos des dichotomies à l’œuvre dans la pensée de la traduction, la dernière étape se fonde sur les notions d’hybridité et de déplacement pour construire la traduction de Rabito, entreprise subjective à la recherche d’un équilibre entre les spécificités du texte source et l’exigence de lisibilité imposée par la perspective d’une publication. Elle se termine avec une vingtaine de pages traduites extraites du tapuscrit étudié, envisagées comme préalable à une publication future.
English abstract: Vincenzo Rabito (1899-1981), an unschooled Sicilian, wrote two immense autobiographical typescriptscovering his extraordinary journey through the 20th century in Italy as a member of the most underprivileged social classes. In his writing, which mixes Sicilian with Italian, words are graphically modelled on pronunciation and separated by punctuation marks. The text strongly echoes oral traditions as the discourse becomes digressive, intertwining life and fantasy. The purpose of this thesis is to analyse the second typescript in the aim of translating it into French. Using the relation to linguistic otherness as the main thread, this research falls into three successive parts. The first one uses the life, language and work of the author in context and develop the idea of ‘Outside Literature’; it analyses the publication process and conditions of reception in Italy and in France as well, as the latter is characterised by its highly normative relation to language. The second part which is dedicated to Rabito’s text, analyses the language of the author, the narrative structure and stylistic devices. Questioning the dichotomies which are at work in translation theory, the last part develops the notion of hybridity and displacement to build the translation of Rabito’s text – a subjective project aiming at achieving a balance between the specificities of the original text and the demand for readability required by any prospect of publication. This thesis ends with the translation of twenty pages extracted from the typescript under scrutiny, as a prelude to its coming publication.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7510