Le Conseiller Principal d'Education et l'analyse en équipe des situations éducatives

Montagné, Maéva (2020) Le Conseiller Principal d'Education et l'analyse en équipe des situations éducatives. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

Maéva.Montagné_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Montagné, Maéva
Directeur de recherche: Javier, Claude
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conseiller principal d'éducation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Abstract: Le travail en équipe fait partie des missions du CPE et des professeurs. Malgré la demande institutionnelle, et donc le caractère obligatoire pour les professionnels de travailler ensemble, on peut observer des différences entre les établissements. Dans certains établissements, notamment en REP et REP+, les équipes sont très soudées et travaillent ensemble. Egalement le travail entre CPE et professeurs peut s’avérer parfois compliqué (manque de connaissance du métier de chacun, peu d’investissement et de sollicitation..), cependant de nombreux leviers existent et impliquent de privilégier le dialogue . Ce mémoire de recherche a comme cadre théorique la didactique professionnelle, nous avons donc analysé le travail réel d’une CPE expérimentée concernant la situation professionnelle suivante : l’analyse en équipe de situations éducatives. Nous avons observé une équipe de suivi de scolarisation puis avons effectué un entretien. Ceci afin de repérer et comprendre quels étaient les buts à atteindre, les tâches à effectuer, les objets sur lesquels il fallait agir ou qu’il fallait transformer, les moyens et ressources à disposition, les conditions de la réalisation de l'action, les critères de contrôle de l'action, et enfin, les facteurs de complexité de l’analyse en équipe des situations éducatives. En raison de la crise sanitaire dû à l’épidémie de coronavirus (COVID-19), nous n’avons pas observé et interrogé d’autres CPE. Donc les résultats obtenus n’ont pas pu être comparés et sont loin d’être généralisables. Cependant, ceux-ci sont tout de même intéressants car nous sommes ici dans une approche compréhensive. Ainsi, nous avons constaté que des traits génériques apparaissent dans la façon de travailler de la CPE. Notamment, nous avons pu remarquer l’importance de l’expression de l’élève et des parents lors des réunions. Également, l’essentiel du travail est défini par le bien-être de l’élève. L’aider et l’accompagner dans son parcours, dans son orientation, est primordial. Ce qui peut parfois imposer une co-éducation renforcée avec les parents. Enfin, le travail en équipe peut s’avérer compliqué notamment lorsqu’il y a peu d’échange et de communication en amont des réunions. Des bilans réguliers, une communication étroite semble être essentielle pour une analyse en équipe de situations éducatives efficiente.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/10148

Available Versions of this Item