Penser et enseigner le concept information : une recherche collaborative pour le développement de l’épistémologie scolaire et pratique des professeurs-documentalistes de l’enseignement agricole

Marciset-Sognos, Sylvie (2017) Penser et enseigner le concept information : une recherche collaborative pour le développement de l’épistémologie scolaire et pratique des professeurs-documentalistes de l’enseignement agricole. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Sylvie.Marciset-Sognos_these_6043.pdf


Télécharger (2MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Think and teach the information concept : a design-based research for the development of academic and practical epistemology of the librarians-teachers in agricultural education
Creators: Marciset-Sognos, Sylvie
Directeur de recherche: Gardiès, Cécile
Doctoral school: ALLPH@ : Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication
Research unit: Education, Formation, Travail, Savoirs - EFTS
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Uncontrolled Keywords: Information, Didactique de l'information-documentation, Recherche collaborative, Épistémologie pratique, Formation des enseignants
Mots-clés en anglais: Information, Information-documentation didactic, Design-based research, Practical epistemology, Teacher training
Abstract: En Sciences de l’information et de la communication, les formations évoluent pour s’adapter à la demande sociale au rythme des injonctions institutionnelles venant de l’enseignement universitaire puis secondaire. La question de la référentialité des savoirs de la discipline est au centre de cette évolution. Comme toute discipline, l’information-documentation s’appuie sur des savoirs scientifiques de référence dont les trois concepts centraux de son enseignement sont information, document et système d’information. Or, une réelle difficulté est constatée dans l’enseignement de ces savoirs du point de vue de ses ancrages théoriques (Gardiès, 2012). Cette thèse étudie en particulier le concept information dans le cadre de son enseignement par les professeurs-documentalistes. L’ancrage théorique articule une double approche épistémologique et didactique de l’information afin d’identifier ce que l’on connaît du concept à travers ses dimensions scientifiques comme la manière dont on l’enseigne à travers sa transposition didactique. L’approche méthodologique qualitative suit une démarche de recherche collaborative alternant conception, test et analyse d’une séance d’enseignement sur le concept information au sein d’un groupe d’animation et de professionnalisation en Documentation (GAP). Les résultats montrent, à travers ce processus itératif de co-construction entre chercheurs et praticiens, que l’appréhension du concept information par la complexité de ses dimensions apporte des éléments pertinents et opérationnels pour favoriser son enseignement. L’analyse de ces résultats menée du point de vue de l’ingénierie et de l’action conjointe didactique met en évidence un développement des savoirs de l’enseignant en termes d’épistémologie scolaire et pratique. Ces résultats ancrés dans une réflexion sur la référentialité et la médiation des savoirs ouvrent des perspectives pour la recherche comme pour la formation des professeurs-documentalistes de l’Enseignement agricole.
English abstract: Trainings in information and communication are changing to adapt to the social demand and the institutional injunctions coming from universities and later secondary. The question of knowledge referring is in the middle of that evolution. Indeed information documentation lean on scientific knowledge referring which is composed of three central concepts are information, document and information system. However, real difficulties are known in the teaching of that knowledge regarding its theoretical anchorage (Gardies, 2012). This thesis is studying the information concept as part of the teaching by the librarian. The theoretical anchorage articulate a double approach both epistemological and didactic of information in order to identify what we know about the concept through its scientific dimension as for example the way that we teach through didactic transposition. The qualitative methodological approach is following a research joint representations. Results show through a process of co-construction between research workers and practicians, that approaching the concept by its complexity bring operational and pertinent elements that help teaching this particular concept.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/11396