Dépression et musicothérapie : une construction d’outil, une évaluation de dispositif et une créativité en action

Delpech, Lionel (2019) Dépression et musicothérapie : une construction d’outil, une évaluation de dispositif et une créativité en action. [Thesis]

[img] Version de Diffusion
Text

Lionel.Delpech_these_5526.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Depression and music therapy : building of a technic, therapeutic evaluation and a creativity in motion
Creators: Delpech, Lionel
Directeur de recherche: Sudres, Jean-Luc
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Centre d’Etudes et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé - CERPPS
Diplôme: Doctorat en Psychologie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie
Uncontrolled Keywords: Musicothérapie, Dépression, Créativité, Technique psychothérapeutique, Validation de test
Mots-clés en anglais: Music therapy, Depression, Creativity, Psychotherapy technic, Test validation
Abstract: Le Montage Composite Réceptif à visée Projective (MCR-P) est une psychothérapie brève et médiatisée associant technique d’induction musicale et entretien clinique dans l’objectif de lutter contre la dépression hospitalisée. Cette thèse comporte trois études qui ont comme but de montrer l’efficacité thérapeutique du MCR-P contre la dépression en psychiatrie ainsi que d’explorer, valider et permettre de valider les processus thérapeutiques mis en jeu. L’étude n°1 est une recherche sur l’une des composantes du MCR-P, soit le MCR, qui est une technique d’induction musicale qui propose une humeur positive et une relaxation à des personnes dépressives en psychiatrie. Basée sur 37 sujets, les résultats confirment les effets prétendus de la technique. Cet outil peut être utilisé pour favoriser le confort du patient en psychiatrie ou à utiliser avec d’autres psychothérapies pour favoriser l’alliance thérapeutique. L’étude n°2 évalue l’efficacité thérapeutique du MCR-P sur le taux de dépression de personnes dépressives en psychiatrie. De plus, une analyse qualitative a été menée pour identifier les processus thérapeutiques rapportés par les sujets eux-mêmes. Les résultats montrent que les personnes bénéficiant du MCR-P ont moins de dépression que d’autres patients sur trois séances. Les processus identifiés sont d’ordre émotionnel, cognitif, conatif et clinique. Le phénomène le plus prégnant est l’imagination. L’étude n°3 a permis de traduire et de valider psychométriquement un test de créativité : l’Epstein Creativity Competencies Inventory for Individuals version française (ECCI-i-FR). Constitué à partir de 280 individus contactés par internet, les résultats rapportent que l’outil a une validité nomologique et concourante ainsi qu’une fidélité satisfaisante. Ces constats permettent l’utilisation de l’ECCI-i-FR dans de nombreux domaines, notamment en recherche en psychiatrie ou encore pour l’évaluation de thérapies médiatisées, tel que le MCR-P.
English abstract: The Receptive Projective Composite Montage (RPCM) is a short-term psychotherapy which includes a musical medium. The RPCM combines a musical induction technique with a clinical interview in order to help in-patients during the treatment of their depression. This thesis contains three studies which aim at showing the therapeutic efficiency of the RPCM against depression and to explore, confirm and allow the confirmation of the therapeutic processes at stake. The first study is a research project on one of the RPCM components, that is the RCM. It is a musical induction technique that causes a positive state and a relaxation state to in-patients who receive psychiatric treatment for depression. Based on 37 subjects, the results confirm the anticipated effects of the technique. This tool improves the in-patient's comfort and can be used with other psychotherapies to strengthen the therapeutic alliance. The second study evaluates the efficiency of the RPCM on the depression level of in-patients diagnosed with depression. Moreover, a qualitative analysis has been performed in order to identify the therapeutic processes reported from the patients themselves. The results show that in patients who received the RPCM over three sessions have a lower depression level as opposed to other in-patients. The identified processes are: emotional, cognitive, conative and clinical. The most relevant phenomenon is imagination. The third and last study allowed to psychometrically validate a creativity test: the Epstein Creativity Competencies Inventory for Individuals (French version: ECCI-i-FR). Gathered from 280 individuals contacted through the internet, results show that the tool has a nomological and concurrent validity as well as a satisfactory accuracy. These results allow for the usage of the ECCI-i-FR in numerous fields, especially in psychiatric research or for the evaluation of mediatized therapies, such as the RPCM.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/8537