La simulation en santé : accompagner le changement pédagogique par l'évaluation de dispositifs d’apprentissage, des professionnels de santé, aux situations critiques

Houzé-Cerfon, Charles-Henri (2019) La simulation en santé : accompagner le changement pédagogique par l'évaluation de dispositifs d’apprentissage, des professionnels de santé, aux situations critiques. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Charles-Henri.Houzé-Cerfon_these_6522.pdf


Télécharger (3MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Healthcare simulation : to guide learning process through the evaluation of learning systems, from health professionals to critical situations
Creators: Houzé-Cerfon, Charles-Henri
Directeur de recherche: Saint-Jean, Michèle
Doctoral school: CLESCO : Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition
Research unit: Education, Formation, Travail, Savoirs - EFTS
Diplôme: Doctorat en Sciences de l'Education
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Formation continue
Uncontrolled Keywords: Débriefing, Evaluation, Interprofessionnalité, Santé, Simulation, Soins aigües
Mots-clés en anglais: Critical care, Debriefing, Evaluation, Healthcare, Interprofessional, Simulation
Abstract: Face à des injonctions éthiques et sociales, la formation des professionnels santé est devenue un défi en particulier dans la gestion des risques en situation critique. La simulation interprofessionnelle (SIP) est un dispositif de formation incontournable dans la formation des professionnels de santé. Cependant, le dispositif de SIP favorise les effets induits par l’asymétrie sociale (peur du jugement, conflits de pouvoir, rôles hiérarchiques) perturbant la régulation des conflits sociocognitifs à la base du processus d’apprentissage. Nous avons proposé une évolution du dispositif standard vers un dispositif de SIP avec un débriefing combiné (entretien individuel avant le débriefing collectif - CODIS). Une méthodologie de recherche mixte a été menée avec comme intention de « connaître pour objectiver » les effets du dispositif et de « connaître pour expliquer » les effets observés ou mesurés. L’hypothèse principale était que le dispositif CODIS était plus efficace que la SIP standard pour le développement des compétences des équipes de soins aigus dans la gestion de situation critique. Une approche multidimensionnelle a permis de conclure que CODIS était plus efficace dans la régulation des émotions, a amélioré les interactions sociales au moment du débriefing collectif et a diminué les tensions hiérarchiques avec comme résultante l’amélioration de la performance des équipes de soins aigus dans la gestion d’une situation critique en particulier dans les comportements liés au leadership. Une réflexion épistémologique nous a conduit à nous questionner sur les modèles d’évaluation des dispositifs de formation par simulation dans le domaine de la santé. Nous proposons une approche méthodologique différente suite à ce travail de recherche afin d’explorer les effets internes et externes du dispositif. De nouvelles recherches devront être menées dans une visée transformative.
English abstract: Considering the ethical and social injunctions, the training of health professionals has become a challenge especially crisis resource management. Interprofessional simulation (IPS) has become an essential tool in the training of healthcare professionals. However, the IPS promotes social asymmetry (fear of judgment, power conflicts, hierarchical roles) that disrupts the regulation of sociocognitive conflicts as the foundation of the learning process. We proposed an evolution from the standard debriefing to a combined debriefing (individual interview before the collective debriefing - CODIS). A mixed research methodology was conducted with the intention of "knowing to objectify" the effects of the method and "knowing to explain" the observed or measured effects. The hypothesis was that CODIS could be a more effective interprofessional training than the standard debriefing for developing the skills of acute care teams in crisis resource management. A multidimensional approach concluded that CODIS was more effective in regulating emotions, improved social interactions during collective debriefing and reduced hierarchical tensions combined with an improvement of acute care teams performance in critical situation management. An epistemological reflection led us to question the assessment of simulation-based training. We propose a different methodological approach to explore the internal and external effects of the device. Further researches should be carried out to evaluate this methodology.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9124