La mise en défense des communautés rurales en Albigeois (XIVe-XVIe siècle)

Trouche, Cédric (2019) La mise en défense des communautés rurales en Albigeois (XIVe-XVIe siècle). [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Cédric.Trouche_master2.pdf


Télécharger (5MB) | Preview
[img]
Preview
Text

Cédric.Trouche_master2.pdf


Télécharger (60MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Trouche, Cédric
Directeur de recherche: Pousthomis-Dalle, Nelly
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire de l'Art et Archéologie
Diplôme: M2 Etudes Médiévales
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Moyen-âge
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire médiévale
Uncontrolled Keywords: basse-cour, chambre, communauté, église fortifiée, fortification, mas, muraille, refuge
Mots-clés dans une autre langue: bailey, chamber, community, fortified church, fortification, hamlet, defensive wall, safe haven
Abstract: Les conflits politiques de la fin du Moyen Âge et l’insécurité endémique liée aux troubles de la guerre de Cent Ans engendrent un renouveau de la fortification qui participe à redessiner le paysage bâti des campagnes. Les villageois relèvent les enceintes collectives et les paysans, dont l’habitat demeure épars, disposent de structures fortifiées communautaires destinées au refuge et à l’entreposage des biens. L’examen croisé des sources planimétriques du XIXe siècle et des sources fiscales d’Ancien Régime permet d’isoler des forts ou réduits aménagés par allotissement des basses-cours castrales, par réactivation des enclos ecclésiaux ou par fortification des sites de mas. Les données de l’archéologie permettent de cerner davantage les modalités, hétérogènes, de la mise en défense des communautés dans les campagnes albigeoises à la fin du Moyen Âge.
Résumé dans une autre langue: Political conflicts of the end of the Middle Ages and endemic insecurity related to the disorders of the Hundred Years War generate a general revival of fortification wich takes part to redraw the built landscape of the countrysides. Villagers rebuild collective defensive wall and peasants whose housing remains scattered have community fortified structures intended for the refuge and storage of the goods. Cross examination of planimetric sources of the 19th century and tax archives of the Ancien Régime makes it possible to isolate from forts or redoubts arranged by allotment of baileys, reactivation of churches enclosures and fortification of hamlet sites. The data of archaeology make it possible to better identify the heterogeneous methods of defending communities in the Albigensian countrysides in the late Middle Ages.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9028