Planification sous incertitude d'un complexe minier

Qaeze, Fenemedre (2020) Planification sous incertitude d'un complexe minier. [Thesis]

[img]
Preview
Version de Diffusion
Text

Fenemedre.Qaeze_these_8785.pdf


Télécharger (2MB) | Preview
Item Type: Thesis
Titre en anglais: Global mine planning Under uncertainty
Creators: Qaeze, Fenemedre
Directeur de recherche: Thierry, Caroline
Doctoral school: MITT : Mathématiques Informatique Télécommunications de Toulouse
Research unit: Institut de Recherche en Informatique de Toulouse - IRIT
Diplôme: Doctorat en Informatique
Subjects: INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Modélisation et simulation
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Génie logiciel
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Mathématiques
Uncontrolled Keywords: Planification minière ; Incertitude météorologique ; Capacité incertaine ; Collaboration amont/aval ; Plan robuste
Mots-clés en anglais: Mining planning ; Weather uncertainty ; Uncertain capacity ; Upstream / downstream collaboration ; Robust plan
Abstract: La plupart des produits manufacturiers sont composés de métaux, eux-mêmes produits à partir de l’extraction minière ou du recyclage d’alliages métalliques. Notre étude s’inscrit dans le contexte de l’exploitation minière. Cette activité génère des profits colossaux grâce à deux processus : le processus amont et le processus avale. Le processus amont est le siège des activités d’extraction tandis que le processus aval est le siège des activités de transformation. Du fait des profits colossaux générés par l’activité d’exploitation minière, une des préoccupations premières des décideurs est d’assurer un revenu stable pour l’activité. Par conséquent, on doit assurer la robustesse de la chaîne de production minière. Par robustesse de la chaîne de production minière on entend une stabilité de la chaîne face aux aléas extérieurs au système minier. Il faut noter que les processus de la chaîne minière se réalisent dans une réalité propre. De ce fait, nous nous intéressons au processus minier calédonien (archipel français du pacifique sud) dans lequel le transport maritime est primordial. Cette spécificité inscrit le système minier dans un environnement sujet aux aléas climatiques. Dans ce contexte, nous nous intéressons aux aléas causés par l’occurrence d’ouragan ; phénomène fréquent dans cette partie du globe. Afin d’assurer la robustesse de la chaîne de production minière, nous proposons d’assurer une coordination entre processus amont et aval via l’échange d’information clé entre les processus amont et aval et également au cœur même du processus amont i.e. entre les mines. Ajoutons, que la prise en compte des aléas cycloniques se fait par une approche par scénario. Afin de résoudre la question de la planification minière sous incertitude dans le but d’assurer la robustesse de l’ensemble du système minier : une étude bibliographique a permis de mettre en exergue les processus composant de la chaîne globale. Cette étude a également permis d’identifier deux types d’incertitude : l’incertitude liée à l’approvisionnement de minerai et l’incertitude liée à la distribution du produit minier. Les aléas climatiques sont peu étudiés, de même que l’échange d’information clé entre processus amont et processus aval. En guise de perspective, nous proposons : la propagation et la représentation de la connaissance entre processus amont et aval.
English abstract: Most manufacturing products are composed of metals, themselves produced from mining or recycling of metal alloys. Our study is part of the context of mining. This activity generates huge profits through two processes: the upstream process and the downstream process. The upstream process is the headquarters of the extraction activities while the downstream process is the seat of the transformation activities. Because of the huge profits generated by the mining activity, one of the primary concerns of the decision-makers is to ensure a stable income for the activity. Therefore, we must ensure the robustness of the mining production chain. The robustness of the mining production chain means a stability of the chain in the face of hazards outside from the mining system. It should be noted that the processes of the mining chain are realized in an unique reality. Hence, we are interested in the New Caledonian mining process (French archipelago of the South Pacific) in which maritime transport is essential. This specificity places the mining system in an environment subject to climatic hazards. In this context, we are interested in the hazards caused by the hurricane event; a frequent phenomenon in this part of the globe. In order to ensure the robustness of the mining production chain, we propose to coordinate upstream and downstream processes via the exchange of key information between upstream and downstream processes and also at the very heart of the upstream process ie between mines. Moreover, the consideration of cyclonic hazards is done by a scenario approach. In order to solve the question of mining planning under uncertainty in order to ensure the robustness of the entire mining system: a bibliographic study has made it possible to highlight the component processes of the global chain. This study also identified two types of uncertainty: ore supply uncertainty and uncertainty in the distribution of the mineral product. Climate hazards are poorly studied, as is the exchange of key information between upstream and downstream processes. As a perspective, we propose: knowledge propagation in the mining context then we propose the consideration of other sources of ore likely to modify the current definition of the mining chain and finally the taking into account of the appropriate weightings between the scenarios describing expert knowledge of a hazard affecting the mining chain.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/9284